Actualité

Grosbliederstroff (Ep.5) : le canoë-kayak, une valeur sûre dans le monde associatif


par Cédric Kempf
vendredi 16 juillet 2021 à 05:29

Grosbliederstroff (Ep.5) : le canoë-kayak, une valeur sûre dans le monde associatif

Le canoë-kayak est un atout fort pour Grosbliederstroff. Depuis 2005, le Canoë-Kayak Val de Sarre séduit de plus en plus de jeunes.

Une activité rare dans le secteur, un cadre idyllique et un gros projet à venir. Cédric a rencontré le président Alain Przybylski.

Son N°1 - Grosbliederstroff (Ep.5) : le canoë-kayak, une valeur sûre dans le monde associatif

Fondé par plusieurs anciens en 2005 après l’arrêt de l’ancien club, Alain et ses amis ont réussi à attirer les jeunes qui représentent aujourd’hui 60% des licenciés.

A ce jour, on a entre 70 et 80 licenciés. On a 50% de compétiteurs et 50% de loisirs.

Les compétiteurs sont pour la plupart au niveau national et régional. Un niveau atteint notamment par la qualité de leur lieu d’entrainement.

Situé près de l’église et du pont de l’amitié, leur site est une denrée rare.

Ici, on est dans un ancien moulin de 1880 à peu près, au bord du canal. De l'autre côté de l'île, on a un peu d'eau vive. On a en permanence, au minimum 10m3/s de débit.

Avec de l’eau vive et de l’eau calme, les Allemands se sont approchés du club. Un partenariat s’est noué avec Sarrebruck pour partager les frais et profiter du site, Merzig vient aussi s’entrainer à Grosblie. Les coûts de fonctionnement sont importants chaque année.

On peut mettre 70/80 personnes en même temps sur l'eau. Comme les jeunes s'amusent beaucoup, on a beaucoup de loisirs, on investit entre 6000 et 8000 euros par an.

Le club voudrait créer un nouveau bassin en eau vive, un projet qui date depuis plusieurs années. La FAC de Sarrebruck a validé la faisabilité du projet, la fédération française étudie désormais ce souhait.

A la pointe de l'île, on créerait un barrage pour faire un dénivelé pour avoir un bassin permanent de slalom, ça ferait passe à poissons en même temps, parce qu'il y a une obligation sur la digue de faire une passe à poissons. Ce serait un bassin naturel qu'on aménagerait.

L’occasion pour les sportifs de faire du rafting et plus de compétitions. Grosblie est labellisé « Terre de jeux 2024 » et espère pouvoir accueillir des athlètes avant les JO à Paris.


Dans le reste de l'actu...

Le pont qui relie Sarralbe à Keskastel va être fermé pour travaux

il y a 15 h 18 min

Les idées de sorties sont nombreuses ce week-end dans la région

il y a 16 h 22 min

Le prochain grand huit d'Europa Park entame sa construction

il y a 19 h 34 min

Altwiller : Des yaourts ''comme avant'' avec moins de sucre et le bon lait bio de la ferme

il y a 22 h 42 min

IUT de Moselle-est : des filières uniques en Lorraine et de plus en plus professionnalisantes

il y a 22 h 46 min

Colmar : Soprano, Florent Pagny ou encore Louise Attaque en tête d'affiche de la Foire aux Vins 2023

il y a 1 jour 1 h 51 min

Partager ses codes Netflix : les règles se durcissent

il y a 1 jour 13 h 7 min

Voir toute l'actu

Flash InfoL’Alsace a été élue une nouvelle fois « région la plus accueillante de France » 

il y a 19 h 37 min

Flash InfoMichel Lajic fera-t-il partie des 13 finalistes de l’émission Ninja Warrior ?

il y a 19 h 37 min

Flash InfoUn forum de l’orientation pour les jeunes se déroule aujourd’hui et demain à Réding près de Sarrebourg

il y a 19 h 37 min

Flash InfoLe froid devrait s’intensifier dans la région la semaine prochaine 

il y a 19 h 38 min

Flash InfoSi vous voulez aller skier dans les Vosges ce week-end, c’est le bon moment 

il y a 19 h 38 min

Flash InfoUne opération don de cheveux est organisée à la Brasserie des Faïenceries de Sarreguemines

il y a 1 jour 14 h 54 min

Flash InfoLa Cour d’Appel de Metz va juger demain un homme pour détention de plusieurs animaux sauvages

il y a 1 jour 14 h 54 min

Voir toute l'actu