Un marché et un stand : le bonheur au quotidien pour Nadège, commerçante non-sédentaire


par Cédric Kempf
jeudi 9 septembre 2021 à 05:00

Un marché et un stand : le bonheur au quotidien pour Nadège, commerçante non-sédentaire

Hier, c’était la foire de la Saint-Michel, l’occasion de rencontrer au centre-ville de Sarreguemines, Nadège, une commerçante passionnée.

Cela fait exactement 20 ans cette année qu’on peut la retrouver sur des marchés avec son stand de bijoux et de montres. 

Son N°1 - Un marché et un stand : le bonheur au quotidien pour Nadège, commerçante non-sédentaire

Nadège est habituée à la clientèle sarregueminoise même si on la retrouve plus régulièrement sur Strasbourg. Être commerçant non-sédentaire est apparu comme une évidence pour elle puisque c’est de famille. Depuis 2001 elle s’est lancée dans cette activité avec son mari.

J'aime les gens, et même s'ils n'achètent pas j'aime bien discuter. Il faut être poli, avenant, empathique.

En 20 ans, le métier a peu évolué mais son travail s’est diversifié, elle fait également des réparations qui séduisent la clientèle, tout comme la proximité.

Il y a de plus en plus de centres-villes qui sont clairsemées, c'est pour ça, je pense, qu'on attire beaucoup de monde au marché bien sûr parce qu'on reste un commerce de proximité pour les clients locaux.

Être sur les marchés c’est rentable selon son activité, mais il y a beaucoup de privation personnelle.

On gagne notre vie mais on ne compte pas nos heures du mois de mai jusqu'au mois d'octobre, on travaille beaucoup le dimanche, on fait parfois 2 marchés par jour donc on ne compte pas nos heures.

Pendant le premier confinement, Nadège a dû faire de l’intérim en attendant la reprise des marchés.

C'est là où on se dit qu'on a le plus beau métier du monde parce qu'on est quand même libre, on va où on veut, on fait les horaires qu'on veut. C'est un métier que je n'échangerais pour rien au monde.

Sur les marchés, c’est la bonne ambiance entre collègues même si tout le monde veut une bonne place.

On va dire que jusqu'au déballage c'est la foire à l'empoigne parce qu'on est râleur quand même, on veut la meilleure place, on veut le camion derrière... Mais c'est toujours bon enfant.

Nadège n’est pas près d’arrêter sa vie sur les marchés, pour son bonheur et le bonheur des clients.


Le Grand Réveil
vague3 vague2 vague1

Musique, actu, jeux, bonne humeur...


Ecoutez en direct :
Le Grand Réveil

Dans le reste de l'actu...

Législatives anticipées : Vincent Seitlinger, candidat Les Républicains pour Sarreguemines

il y a 14 min

Sarreguemines : Hervé Hocquet, candidat Debout la France aux législatives 2024

il y a 25 min

Behren-lès-Forbach : ''Ateliers chorégraphie pour séniors'', quand la danse devient une thérapie

il y a 47 min

Fêtes, concerts, et marché, il y a de quoi faire ce week-end dans le secteur

il y a 1 h 18 min

On fête la musique, malgré la météo capricieuse

il y a 16 h 16 min

Radio Mélodie perd l'une de ses animatrices emblématiques

il y a 18 h 25 min

Sarreguemines : Pascal Jenft, candidat Rassemblement National aux élections législatives anticipées 2024

il y a 19 h 20 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes régions Grand-Est, Sarre, Bade-Wurtemberg et Rhénanie-Palatinat vont faciliter le déplacement des jeunes cet été

il y a 12 h 30 min

Flash InfoLes syndicats de Moselle se positionnent sur les élections législatives anticipées 

il y a 12 h 34 min

Flash InfoUn homme armé d’une hache a été arrêté hier dans le centre-ville de Sarrebruck

il y a 23 h 28 min

Flash InfoLe FC Metz pourrait-il faire son retour en Ligue 1 ?

il y a 23 h 29 min

Flash InfoLes salariés de l’usine Ford à Sarrelouis devraient bientôt être fixés sur leur sort

il y a 23 h 33 min

Flash InfoLe groupe du pays de Bitche « Moi, Lui et les Autres » perd l’un de ses plus fidèles acolytes

il y a 1 jour 12 h 29 min

Flash InfoLa piste criminelle est confirmée après la découverte de deux corps à Zweibrücken

il y a 1 jour 12 h 30 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par