Sarreguemines : enfin une structure d'accueil pour les proches de détenus avant et après le parloir - Radio Mélodie

Société

Sarreguemines : enfin une structure d'accueil pour les proches de détenus avant et après le parloir


par Cédric Kempf
mercredi 3 novembre 2021 à 17:28

L’association Victor Hugo a été créée pour accueillir les proches des détenus de la maison d’arrêt de Sarreguemines

Depuis le 19 avril, familles et amis de personnes condamnées, n’ont plus besoin d’attendre dehors avant d’aller au parloir. Le bâtiment pour les accueillir a été inauguré hier en présence des différents protagonistes.

Son N°1 - Sarreguemines : enfin une structure d'accueil pour les proches de détenus avant et après le parloir

Pour une question de sécurité, d’anonymat et de confort, la maison d’arrêt a enfin une structure pour accueillir les proches de détenus. Hubert Moreau est le directeur interrégional des services pénitentiaires du Grand-Est.

Je suis même surpris que cela n'existait pas ici. Justement la plupart des établissements aujourd'hui en sont dotées et la maison d'arrêt de Sarreguemines, qui n'en était pas dotée, a fait partie des priorités pour remédier à ce problème.

L’objectif est d’éviter la double peine pour l’environnement familial mais pas que. C’est ce que nous confirme la cheffe d’établissement Nathalie Teixeira.

Aujourd'hui, c'est de notre devoir que de prendre en charge tout leur environnement familial puisqu'on sait que la prévention de la récidive est liée très fortement à l'ancrage et au maintien des liens familiaux.

13 bénévoles au total se relaient au sein de l’association. Dominique Mangin en est la présidente et Catherine Biette, la vice-présidente.

On est là aussi pour les écouter, les mamans sont stressées parce que les enfants ne sont pas contents de laisser le papa là-bas, elles ont besoin de parler, c'est important de pouvoir les écouter. Il y a aussi des parents qui viennent voir leur fils.

De l’écoute et de la facilité pour les proches avec l’installation d’une borne concernant les parloirs.

Aujourd'hui à l'accueil famille, vous disposez d'une borne qui vous permet individuellement de prendre rendez-vous. Vous avez une autorisation bien sûr, au préalable, qui vous permet d'accéder à cette borne avec des identifiants.

Des personnes viennent parfois de l’autre bout de la France pour rendre visite à un proche incarcéré. Une centaine de parloirs sont programmés chaque semaine à la maison d’arrêt de Sarreguemines.


Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.