Economie

A Holving, le traiteur Jean-Michel Gayer subit la 5ème vague de Covid-19


par Cédric Kempf
vendredi 10 décembre 2021 à 05:48

A Holving, le traiteur Jean-Michel Gayer subit la 5ème vague de Covid-19

Depuis bientôt 2 ans, son quotidien est bouleversé par la crise sanitaire, les décisions du gouvernement, et surtout les annulations. Ce sera une nouvelle fois le cas pour ces fêtes de fin d’année.

Son N°1 - A Holving, le traiteur Jean-Michel Gayer subit la 5ème vague de Covid-19

Le coup derrière la tête, Jean-Michel l’a eu lundi soir suite aux annonces du Premier Ministre. Les fêtes dans les entreprises et fêtes privées doivent être reportées. Et les conséquences ont été directes.

Certains ont purement et simplement annulé, d'autres qui voulaient quand même organiser quelque chose puisque ça faisait deux ans qu'ils n'avaient rien organisé, ont opté pour des versions box repas.

Heureusement, il y a des alternatives car la marchandise est là. C’est comme ça qu’un banquet de 300 personnes à Saint-Avold a pu être sauvé.

On avait déjà rentré toutes nos saint-jacques, toutes nos gambas, nos volailles... Tout était là, et s'ils annulaient purement, je perdais toute la marchandise. On a négocié ensemble pour trouver la fameuse box en drive.

Pourtant, l’horizon s’était éclairci au mois de juin.

On avait quand même retrouvé un rythme de croisière, et on ne pensait sincèrement pas en arriver à des annulations comme ça, donc oui, c'était un choc considérable.

Jean Michel Gayer ne fera rien à Nouvel An. Heureusement, Noël sauvera un peu son mois de décembre.

J'ai eu à ce jour, et j'ose espérer que ça ne change pas, aucune annulation. Au contraire, notre carnet de commande est vraiment considérable. Les gens, ils ont quand même envie de faire la fête en petit comité chez eux.

Avant Covid, son chiffre d’affaires atteignait les 600 000 euros, à l’heure actuelle il n’est qu’à 240 000. Sa zone de chalandise est passée de 25 à 40km pour avoir des clients. Enfin, il est passé de 7 à 5 employés.

Tout à fait, oui, ça a été très très compliqué. Encore aujourd'hui, on n'arrive pas à retrouver l'équipe qu'on avait avant.

Le traiteur d’Holving est d’ores et déjà inquiet pour ce qui l’attend en 2022.


Dans le reste de l'actu...

Une famille d’Abreschviller représente la Moselle dans l’émission ''Duels en famille''

il y a 2 h 4 min

Sarreguemines : Le nombre de personnes sans domicile a doublé en un an

il y a 2 h 15 min

Sarreguemines : Belle réussite pour les opérations ''jetons'' et ''dons de cheveux'' contre le cancer

il y a 1 jour 2 h 22 min

Le pont qui relie Sarralbe à Keskastel va être fermé pour travaux

il y a 2 jour 16 h 2 min

Les idées de sorties sont nombreuses ce week-end dans la région

il y a 2 jour 17 h 6 min

Le prochain grand huit d'Europa Park entame sa construction

il y a 2 jour 20 h 18 min

Altwiller : Des yaourts ''comme avant'' avec moins de sucre et le bon lait bio de la ferme

il y a 2 jour 23 h 26 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLe coureur Yann Schrub peut ajouter une nouvelle victoire à son palmarès 

il y a 1 h 20 min

Flash InfoLe KBF Sarre Boxing compte une nouvelle championne de France dans ses rangs 

il y a 1 h 21 min

Flash InfoA Bitche, les travaux du centre-ville commencent ce matin

il y a 1 h 21 min

Flash InfoLa ville de Forbach a voté son budget 2023 

il y a 1 h 21 min

Flash InfoA Strasbourg, une personne sans abris a été retrouvée morte rue des chandelles

il y a 1 h 22 min

Flash InfoLe nouveau radar installé à Epping dans le pays de Bitche a eu une vie bien courte ! Installé le 31 janvier, il y a quelques jours, le radar en place sur la RD620 a été vandalisé. Son mat a été coupé et le boîtier a carrément été brûlé da

il y a 1 h 22 min

Flash InfoUn accident a eu lieu hier soir entre Saint-Avold et Faulquemont

il y a 1 h 22 min

Voir toute l'actu