Culture

Creutzwald :
Alex Fisch, le roi de l'animation et des événements


par Cédric Kempf
lundi 3 janvier 2022 à 05:48

A Creutzwald, Alex Fisch est le couteau suisse de l’événementiel

Cet homme de 38 ans a décidé de porter sa voix pour animer sa ville d’origine. Alex s’investit sur son territoire depuis son plus jeune âge. Portrait.

Son N°1 - Creutzwald : Alex Fisch, le roi de l'animation et des événements

Dès l'âge de 8 ans, j'allais jouer le mercredi après-midi pour nos anciens en maison de retraite, et j'allais leur jouer de la valse, de la marche, du paso doble pour les occuper le mercredi après-midi quand moi je n'avais pas classe.

Membre aussi de la batterie fanfare et du club de volley, Alex a décidé de se lancer dans l’animation grâce au directeur du Leclerc de sa ville.

Si tu veux, un samedi après-midi tu prends ton micro, et tu viens te balader dans les étals, tu vas vendre des fruits et légumes au micro, et c'est comme ça que tu apprendras.

Depuis, Alex a créé sa propre boite d’événementiels et c’est donc lui qui fait venir des stars à Creutzwald comme Cauet, Bigard ou encore Booder.

Je propose une palette de spectacles que je programme, que j'organise seul, sans aucune aide ou subvention de la municipalité.

Mais son souvenir le plus marquant restera le 1er spectacle avec Tatayet.

J'ai connu Tatayet à la télé, et j'ai voulu le faire venir à Creutzwald. On a eu une génération de grands-parents et parents qui sont venus avec leurs petits-enfants pour venir voir Tatayet à la salle Baltus.

Alex rebooste aussi sa ville en relançant par exemple la féérie de Noël depuis plus de 10 ans.

J'ai proposé au maire de faire un petit marché de Noël, on avait débuté avec 4 chalets, un petit chapiteau, ensuite on est monté à 5 chalets, 6 puis 7. Aujourd'hui, il y a une vingtaine de chalets et une programmation qui est éclectique et qui a du sens. 

Mais qui est aussi président de l’association La Boite à Souvenirs au foyer du centre. Une association déjà existante sous le nom de Saint-Joseph.

L'idée pour nous est de simplement la refaire vivre comme elle était à l'époque, avec une programmation culturelle, y apporter du théâtre, de la conférence, la vie et l'histoire de Creutzwald, c'est également y mettre la vie associative au coeur de ce bâtiment. 

La palette d’Alex est très large, puisque pendant 1 an, il sera à l’essai pour devenir speaker national pour la fédération française de triathlon.