Environnement

Le Val-de-Guéblange : les élèves contribuent à la biodiversité en plantant des haies


par Ambre Tarin
mardi 11 janvier 2022 à 05:00

En plein hiver, de jeunes élèves contribuent à la biodiversité. C’est le cas au Val-de-Guéblange où les scolaires ont participé à la plantation de haies.

Son N°1 - Le Val-de-Guéblange : les élèves contribuent à la biodiversité en plantant des haies

 

Le public de Sébastien était très à l’écoute, et pourtant il n’avait qu’entre 6 et 7 ans. Au Val-de-Guéblange les élèves de CP ont participé à la plantation de haies champêtres. Une première pour Emma, Annaëlle, Anaïs, Kenzo et leurs camarades.

J'ai déjà planté des fleurs mais jamais des arbres. 

Dans les haies on peut trouver des bêtes comme des écureuils.

  

Déjà sensibilisés à l'environnement

Les élèves étaient motivés. Une implication qui n’étonne pas Monsieur Ginsburger leur professeur.

Ce sont des choses qui leur parlent. Ce sont eux les acteurs du futur donc c'est à eux qu'il faut enseigner ça. Ils sont demandeurs et tout de suite intéressés et ce sont des projets qui fonctionnent très bien avec les enfants. 

L’objectif était de planter plusieurs arbres fruitiers, sous la directive de Sébastien Mangin chargé de mission environnement et éducation à la Grange aux paysages de Lorentzen.

L'un des objectifs prioritaires grâce à ce type de haies champêtres actuellement c'est de refaire de la biodiversité. Ces haies champêtres permettent aussi de séparer des terrains ou parfois de retenir l'eau sur des terrains en pente pour éviter l'inondation. 

Devant l’école des poiriers et noisetiers verront le jour, juste sous les fenêtres des salles de classe. Histoire de permettre aux enfants, de voir pousser le fruit de leurs efforts.