Environnement

En Moselle, les agriculteurs de plus en plus créateurs d'énergie verte


par Margot Benabbas
jeudi 17 février 2022 à 08:20

En Moselle, les agriculteurs de plus en plus créateurs d'énergie verte

Ce matin, un guide départemental pour un développement maîtrisé et concerté des projets photovoltaïques au sol en Moselle va être signé entre la Chambre d’agriculture de la Moselle, la Fédération des Maires de Moselle et l’association des maires ruraux de Moselle.

Son N°1 - En Moselle, les agriculteurs de plus en plus créateurs d'énergie verte

Xavier Lerond – président de la chambre d’agriculture de Moselle

Quel est le but de ce guide ? Qu’est-ce qu’il contient ?

L’objectif de cette signature avec ces deux fédérations, c’est bien de faire comprendre que le photovoltaïque au sol est réservé aux collectivités sur des terrains qui sont en friche ou abandonnés et que l’agrivoltaïsme est destiné aux agriculteurs. La nuance est importante. Aujourd’hui, la terre est rare, les énergies vertes nous tendent les bras de toutes les façons : l’éolien, la méthanisation, le solaire et la chambre d’agriculture, en 2019, sous recommandation de l’administration nous avait demandé d’élaborer ce guide de façon à faire un développement harmonieux, concerté sur les territoires dont notre territoire de Moselle.

Ces dernières années, est-ce que la « prolifération » des champs de panneaux solaires a empiété sur des terrains agricoles ? Est-ce un problème pour l’agriculture ?

Justement, pour l’instant non sur les terrains, agricoles, il n’y en a pas beaucoup, mais la volonté, quand on voit tout cela arriver, est de se dire et pourquoi pas nous ? Pourquoi pas nous les agriculteurs, mais aussi les collectivités, parce que les collectivités ont des terrains. Cette envie, naturelle par le produit, mais aussi par la source de revenue suscite des envies et pour maîtriser ces envies il n’y a pas de règles aujourd’hui. Le législateur n’a pas selon nous la Chambre d’Agriculture assez encadré les choses. Pour encadrer et faire les choses harmonieusement, on a essayé d’écrire les choses notamment envers les collectivités, mais aussi des agriculteurs en disant que la production d’énergie photovoltaïque doit se greffer à une production agricole. La production agricole est essentielle. On ne pourra pas avoir un parc agrivoltaïque sans une production agricole chez un agriculteur.

Il manque des terrains aujourd’hui pour les agriculteurs ?

Les terrains, ils sont rares pour tout le monde. Ils sont rares pour les agriculteurs, pour les collectivités. La terre est un produit noble, il en disparaît tous les 6 ans l’équivalent d’un département et on doit la conserver. C’est pour ça qu’il faut développer les choses d’une manière harmonieuse, ça nous semble judicieux. Si on ne fait rien, si on ne préconise rien, ça peut aller à tout-va et nous pensons qu’il vaut mieux encadrer et organiser les choses que de laisser tout faire.

Dans le guide que vous allez signer ce matin, il y a des objectifs de fixés en matière de production d’énergie solaire. Quels sont ces objectifs ? Est-ce qu’il va y avoir de plus en plus d’énergie solaire créée dans le département ?

Dans le département, il y a des volontés de créer des parcs photovoltaïques au sol sur des zones polluées ou non-agricoles et bien entendu, il y en aura sur des zones agricoles. L’objectif de produire vert, regardez ce qu’il se passe autour de nous, aujourd’hui, on a de plus en plus besoin d’électricité, l’Europe nous demande de produire des énergies de plus en plus vertes et on pense que l’agriculture a sa place à jouer à l’intérieur dans toutes ces énergies.

Donc les agriculteurs de demain, en Moselle, pourraient également produire de l’électricité ?

C’est déjà le cas quand ils acceptent de mettre une éolienne sur leur terrain, quand ils acceptent la méthanisation, c’est déjà le cas.

Vous-mêmes, les agriculteurs, est-ce qu’aujourd’hui vous vous tournez vers « les énergies vertes » ?

Bien entendu et c’est vraiment le cas avec la méthanisation. La méthanisation en complément d’un élevage et d’une mise aux normes ou d’autres choses peut être une solution aussi pour ces énergies vertes. 

 


Dans le reste de l'actu...

Le pont qui relie Sarralbe à Keskastel va être fermé pour travaux

il y a 13 h 44 min

Les idées de sorties sont nombreuses ce week-end dans la région

il y a 14 h 47 min

Le prochain grand huit d'Europa Park entame sa construction

il y a 17 h 59 min

Altwiller : Des yaourts ''comme avant'' avec moins de sucre et le bon lait bio de la ferme

il y a 21 h 7 min

IUT de Moselle-est : des filières uniques en Lorraine et de plus en plus professionnalisantes

il y a 21 h 12 min

Colmar : Soprano, Florent Pagny ou encore Louise Attaque en tête d'affiche de la Foire aux Vins 2023

il y a 1 jour 16 min

Partager ses codes Netflix : les règles se durcissent

il y a 1 jour 11 h 33 min

Voir toute l'actu

Flash InfoL’Alsace a été élue une nouvelle fois « région la plus accueillante de France » 

il y a 18 h 3 min

Flash InfoMichel Lajic fera-t-il partie des 13 finalistes de l’émission Ninja Warrior ?

il y a 18 h 3 min

Flash InfoUn forum de l’orientation pour les jeunes se déroule aujourd’hui et demain à Réding près de Sarrebourg

il y a 18 h 3 min

Flash InfoLe froid devrait s’intensifier dans la région la semaine prochaine 

il y a 18 h 4 min

Flash InfoSi vous voulez aller skier dans les Vosges ce week-end, c’est le bon moment 

il y a 18 h 4 min

Flash InfoUne opération don de cheveux est organisée à la Brasserie des Faïenceries de Sarreguemines

il y a 1 jour 13 h 19 min

Flash InfoLa Cour d’Appel de Metz va juger demain un homme pour détention de plusieurs animaux sauvages

il y a 1 jour 13 h 20 min

Voir toute l'actu