Initiative

13 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le pays de Bitche


par Cédric Kempf
mardi 1 mars 2022 à 15:48

13 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le pays de Bitche

L'élan de solidarité est en place. Après les nombreux messages de soutien et les mobilisations depuis ce week-end, après les aides humanitaires qui prennent forme, l'accueil de réfugiés est en train aussi de se mettre en place. Un collectif de soutien a été créé par la députée de la circonscription de Sarreguemines-Bitche, Nicole Trisse.

L'entraide dans le pays de Bitche 

Les premiers à avoir répondu présent sont les maires de Waldhouse et Walschbronn. Christian Schwalbach est le maire de Walschbronn.

Son N°1 - 13 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le pays de Bitche

Parce que l'on ne peut pas rester indifférent par rapport à ce qui se passe là-bas en Ukraine, avec les gens qui doivent fuir ces attaques pour leur sécurité. On ne peut vraiment pas rester indifférent à tout ça.

Dès aujourd'hui, 2 familles ukrainiennes sont arrivées dans le pays de Bitche afin de fuir la guerre dans leur pays. Au total, 13 personnes dont des enfants ont été accueillies chez une famille ukrainienne à Waldhouse et chez une famille française à Walschbronn.

Son N°2 - 13 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le pays de Bitche

Ils sont très contents de venir chez nous et on a la chance dans la famille des habitants de Waldhouse, leurs enfants parlent aujourd'hui français donc ça nous facilite la tâche au niveau de la langue.

Une véritable chaîne de solidarité est en cours dans les deux communes. 

Agir pour la bonne cause

La députée de Sarreguemines est à l'initiative de ce collectif. Nicole Trisse ne pouvait pas rester là sans rien faire.

Son N°3 - 13 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le pays de Bitche

J'avais le sentiment, effectivement, qu'il fallait faire quelque chose, outre le fait des manifestations de soutien, et ça c'est très bien, mais à un moment donné il faut se poser la question comment on peut accueillir ces familles qui sont désemparées, qui ont tout laissé derrières elles pour fuir les bombes russes. Ce sont essentiellement des femmes et des enfants parce que les hommes ont été réquisitionnés, entre 18 et 60 ans, en Ukraine.

Elle pense notamment que beaucoup de personnes sont prêtes ici à accueillir des réfugiés.

Son N°4 - 13 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le pays de Bitche

Je crois que cela a rappelé de sombres souvenirs chez nous en Moselle. Certains m'ont parlé de leur accueil reçu en Charente, ils ont l'impression de revivre le film et ils veulent aider à leur tour.

Nicole Trisse appelle toutes les bonnes volontés à s'investir, peu importe la manière (accueil de réfugiés, dons,...). Votre aide peut-être précieuse, surtout que cette guerre peut durer.

Son N°5 - 13 réfugiés ukrainiens sont arrivés dans le pays de Bitche

Comme on ne sait pas combien de temps durera cette guerre, il faudra aussi penser à l'accompagnement de ces familles, il faudra peut-être penser à la scolarisation des enfants, il faudra penser à avoir des traducteurs, les Ukrainiens ne parlent pas tous anglais, encore moins le français. Il faudra vraiment essayer de faire un réel suivi pour que ces familles soient accueillies dans de bonnes conditions.

Si vous souhaitez aider, vous pouvez appeler la permanence parlementaire de la députée au 03.87.28.10.84.