Société

Plus de 300 exilés ukrainiens sont arrivés en Moselle, et maintenant ?


par Cédric Kempf
mardi 8 mars 2022 à 16:22

Plus de 300 exilés ukrainiens sont arrivés en Moselle, et maintenant ?

La guerre en Ukraine fait toujours rage et la population essaye de s'en sortir. Alors que certains restent coute que coute dans leur pays, plus de 2 millions sur les 44 ont décidé de s'exiler et fuir la guerre.

La Moselle solidaire 

C'est en Pologne qu'on retrouve le plus d'exilés ukrainiens, mais la France prend également sa part, dont la Moselle. A la date du 8 mars, plus de 300 Ukrainiens ont franchi la frontière mosellane. Une cellule de crise quotidienne est tenue en préfecture par Laurent Touvet, le préfet. Il est en lien étroit avec l'association Lorraine-Ukraine mais aussi avec l'association AMLI, qui a été choisie comme référente pour l'hébergement des Ukrainiens.

Alors qu'en Moselle, on comptait environ 400 habitants d'origine ukrainienne, aujourd'hui ce nombre va augmenter pour aider cette population. La préfecture prévoit de les soutenir sur 5 points : les aides, le titre de séjour, l'hébergement, la santé et l'école.

Quels soutiens pour les exilés ukrainiens ? 

Les déplacés ukrainiens vont pouvoir compter sur l'aide de l'Etat, des associations et des particuliers afin d'être logés. Mais ensuite, vont-ils devoir vivre sur de simples dons et la générosité des français ? La réponse est non. 

Les Ukrainiens vont devoir s'enregistrer à la préfecture ou au service de premier accueil à Metz afin de pouvoir bénéficier d'une protection temporaire. Celle-ci va leur permettre d'être en régularité sur le territoire national et de toucher une rente financière. Olivier Delcayrou est le secrétaire général de la préfecture de la Moselle.

Son N°1 - Plus de 300 exilés ukrainiens sont arrivés en Moselle, et maintenant ?

Cette autorisation temporaire, valable jusqu'à 3 ans, donnera également accès à plusieurs services, notamment les APL pour celles et ceux qui auraient vocation à se loger dans le secteur privé, ça donnera également accès évidemment à l'aide médicale et à une prestation de complémentaire santé.

Cette protection temporaire leur permettra aussi de mettre un pied dans le monde du travail.

Son N°2 - Plus de 300 exilés ukrainiens sont arrivés en Moselle, et maintenant ?

Cette protection temporaire aussi, elle donne accès au travail. Donc ça peut être une question qui nous a été parfois posée d'ores et déjà par des entreprises : est-ce que les futures personnes déplacées d'Ukraine pourraient travailler ? Oui, elles pourraient travailler lorsqu'elles auront cette autorisation provisoire de séjour, cette protection temporaire.

Enfin, les enfants ne sont pas oubliés. Ils pourront aller à l'école et s'instruire après s'être adaptés à leur nouvelle vie.

Son N°3 - Plus de 300 exilés ukrainiens sont arrivés en Moselle, et maintenant ?

Vous savez qu'en France la scolarité des enfants est inconditionnelle, donc elle le sera aussi pour les enfants ukrainiens. Pour les enfants qui sont en maternelle ou en élémentaire, la relation de proximité c'est le maire, c'est lui qui est responsable des écoles. Et puis, pour les enfants un peu plus âgés, au collège, là c'est la direction académique qui prendra en charge l'orientation de ces enfants. Donc il y aura la scolarisation de ces enfants dès que, évidemment, les premières semaines seront passées et que la famille aura pu se poser dans son hébergement.

Pour toute question ou information, un mail est dédié à ce sujet. Vous pouvez écrire à la préfecture à l'adresse suivante : pref-deplacesukraine@moselle.gouv.fr


Dans le reste de l'actu...

Une journée pour promouvoir la ''mobilité douce'' à Sarreguemines

il y a 2 h 49 min

La flamme olympique des JO de Paris 2024 a-t-elle des chances de passer par la Moselle-est ?

il y a 6 h 12 min

Forbach : Manque d’effectifs, salaires trop bas… les personnels de santé ne se sentent pas entendus

il y a 19 h 36 min

Forbach : Un pressing ''Eco-Logique'' pour laver les vêtements en respectant l'environnement

il y a 21 h 17 min

Carling : Le syndicat FO appelle à la grève chez TotalEnergies

il y a 1 jour 3 h 39 min

Sarreguemines : Les infirmières diplômées vont-elles rester dans le secteur pour travailler ?

il y a 1 jour 6 h 35 min

Lemberg : Le nouveau visage de la place Heitzmann est prévu pour 2025

il y a 1 jour 20 h 55 min

Voir toute l'actu

Flash InfoCe week-end, c’est le début du mois d’octobre et avec lui les Oktoberfest ! Il y a de nombreux événements dans la région.

il y a 5 h 26 min

Flash InfoUne femme enceinte a été victime d’un accident hier soir sur la RN4 entre Sarrebourg et Phalsbourg 

il y a 5 h 27 min

Flash InfoLa première édition du 5km des Mousquetaires a lieu ce samedi dans les rues de Sarreguemines

il y a 18 h 58 min

Flash InfoDeux nouvelles destinations de vacances sont proposées depuis l’aéroport de Luxembourg

il y a 19 h 7 min

Flash InfoUn forum de l’emploi est organisé demain à Behren-lès-Forbach

il y a 19 h 8 min

Flash InfoLa 87ème Foire Internationale de Metz débute ce vendredi

il y a 20 h 1 min

Flash InfoLes premiers flocons de neige tombent dans les Vosges

il y a 21 h

Voir toute l'actu