Société

La ville de Saint-Avold s'anime et le commerce retrouve des couleurs


par Nadia
jeudi 9 juin 2022 à 10:02

Photo : Facebook Ville de Saint-Avold

La ville de Saint-Avold s'anime et se renouvelle pour devenir encore plus attractive.

Son N°1 - La ville de Saint-Avold s'anime et le commerce retrouve des couleurs

Alain Letullier, adjoint délégué au commerce et à l’attractivité pour la ville de Saint-Avold.

Après Forbach hier, c’est Saint-Avold qui organise sa grande braderie du mois de juin ce samedi. Qu’est-ce qu’on va y retrouver ? Combien y aura-t-il d’exposants et pourquoi cet événement est important pour vous ? 

Pour cette grande braderie commerciale du centre-ville nous avons 70 exposants sur un format un peu innovant. C’est-à-dire, cela va se passer sur la grande place du marché de Saint-Avold, là où se passe également la fête foraine. On aura de nombreux produits et articles pour enchanter les familles de toute la région.

L’objectif aussi pour nous c’est de créer de l’animation, parce-que quand on créer de l’animation cela créer du trafic en centre-ville.

La municipalité se penche sérieusement sur l’attractivité commerciale à Saint-Avold. Vous avez lancé récemment une page facebook qui s’appelle « Made In Saint'A ». Pourquoi ? À quoi va-t-elle servir ?

L’objectif de cette page c’est de transmettre des informations sur les commerces, sur les animations et actions de revitalisation du cœur de ville. Cela concerne l’habitat, le commerce, la mobilité, les aménagements, les aides sur l’embellissement de la ville.

L’objectif c’est de donner la parole aux commerçants, artisans et restaurateurs naboriens qui se battent au quotidien pour animer et attirer leurs clients. On veut créer du lien avec toutes les personnes de Saint-Avold mais aussi de la région.

La ville de Saint-Avold et ses commerçants ont été particulièrement touché par la crise des gilets jaunes puis la crise sanitaire. Comment se porte le commerce aujourd’hui de Saint-Avold ? Les commerçants arrivent-ils à s’en sortir ? Y a-t-il de nouveaux commerces ?

C’est très juste ce que vous dites. Donc en fait, notre commerce reprend des couleurs, la fréquentation au niveau de la ville progresse de façon importante. On a une étude récente sur le trafic, et on voit effectivement que la courbe est ascendante ; on a un niveau de satisfaction qui s’élève au niveau des commerçants et des clients.

On a aussi beaucoup de nouveaux commerces dans toutes sortes d’activité qui s’installent, comme le carrefour express. On n’avait plus de supermarché de centre-ville, on est donc très heureux d’avoir cette nouvelle supérette de proximité. On a aussi des choses originales : « la Réserve » une épicerie fine, le Treize qui s’est installé dans la zone, le Cosy Scents Bar, et bientôt on aura une épicerie fine italienne, une pizzéria napolitaine et une autre pizzéria romaine.

Dynamiser et revitaliser c’est pour enchanter les naboriens mais aussi toute la région de Saint-Avold synergie.

On travaille en tandem avec l’agglomération, monsieur le maire qui nous soutien et toute l’équipe municipale. On est très heureux parce qu’on sent une progression et une dynamique commerciale. 

Quels sont les futurs projets pour continuer à développer le centre-ville et faire venir du monde dans votre commune ?

On s’est rendu compte que le samedi est un jour ou il y a moins de fréquentation, donc l’objectif c’est de dynamiser les animations le samedi. Et dans ce cadre-là, on a prévu tout l’été des samedis animés. A commencer par le 2 juillet, où on aura un festival de l’été avec un « happy musique tour », il y aura deux scènes à Saint-Avold, une dans la rue Hirschauer et une autre qui sera devant la mairie sur le parking, avec un groupe et des artistes de The Voice.

J’ai oublié de parler de la fête de la musique, avec 7 points d’animations, des parties de rues qui seront fermées à la circulation pour accueillir le public.