Environnement

Théding : bientôt les envols chez les faucons crécerelles


par Nadia
lundi 13 juin 2022 à 13:00

Théding : bientôt les envols chez les faucons crécerelles
Photo : Les faucons de Théding

On parle beaucoup des cigognes de Sarralbe, mais il ne faut pas oublier les faucons crécerelles, chouettes et autres mésanges de Théding. 

Cyril Bour – passionné d’ornithologie à Théding

Son N°1 - Théding : bientôt les envols chez les faucons crécerelles

Cyril vous avez, vous aussi, installé des caméras depuis quelques années (2007) maintenant dans les nids des oiseaux

Le dernier œuf chez les chouettes effraies a éclos la semaine dernière. Il y a donc 6 petits chez les chouettes. Il y aussi les faucons, les mésanges cette année combien on a eu de petits en tout ? Comment vont-ils ?

Ça se passe bien cette année, chez les faucons il y a 5 petits qui sont nés il y a maintenant trois semaines. Il faut encore compter une semaine pour qu’ils soient prêts à voler. Chez les chouettes effraies, il y a six petits qui ont 12 jours de différence entre le premier et le dernier. Là par contre ils sont un peu plus jeunes, ils ont moins de trois semaines et ils restent beaucoup plus longtemps au nid, il faut compter bien deux mois.

 Donc il y a plein de petits dans les nids, qu’est ce qu’on peut voir, qu’est ce qu’il se passe dans les nids des différentes espèces ?

Chez les faucons ça se passe la journée, on voit que les parents ramènent beaucoup de nourriture cette année. On les voit se disputer les proies à chaque arrivée des parents. On commence à les voir s’entrainer à sauter dans le nid pour essayer de faire semblant de chasser.

Chez les chouettes ça se passe plutôt la nuit, donc là c’est pareil les parents beaucoup de mulots et de campagnols et la mère déchiquette encore les proies pour les plus jeunes.

Vous parlez de nourriture mais cette année en raison de la sécheresse, on a pu voir que les oiseaux ont du mal à en trouver notamment chez les cigognes. Qu’en est-il pour les oiseaux de Théding ?

Ils se débrouillent pas mal puisqu’il y quand même beaucoup de mulots qui sont apportés.  Après les faucons crécerelles ramènent aussi des sauterelles, des lézards qui sont très nombreux en cette saison. Ils sont donc plutôt épargnés, ils peuvent faire varier leur régime alimentaire donc ça va ça se passe bien, on a de la chance.

Concernant les espèces qu’on peut suivre sur votre site et votre page Facebook, est-ce que ce sont les mêmes couples qui reviennent chaque année ou est ce qu’on voit à chaque fois des oiseaux différents ?

On n’en est pas sûrs puisque les oiseaux ne sont pas bagués, c’est juste des hypothèses, des observations sur leurs habitudes, sur leurs marques sur le plumage. Donc cette année, pour les faucons, on pense que c’est un nouveau couple.  

Pour les chouettes effraies, on sait que c’est la même femelle que l’année dernière et ça on en est sûrs parce qu’elle est baguée. C’est une chouette allemande, née en 2020 et qui niche chez nous depuis l’année dernière.

Et ça va durer combien de temps avant que les oiseaux ne partent ?

Alors pour les faucons il faut encore compter une bonne grosse semaine, avant qu’ils ne soient prêts. On va dire milieu de semaine prochaine, fin de semaine prochaine.

Par contre, les chouettes on pourra en profiter plus longtemps puisqu’elles restent deux mois au nid. Donc là ça sera plutôt fin juillet, début août.

Et on pourra voir dans les prochains temps des envols, il faudra être branché sur les caméras !

Oui, c’est intéressant à voir. Leurs hésitations, leur excitation avant de s’envoler. Il y a quelques ratés de temps en temps mais globalement ça va !

On vous rappelle que vous pouvez suivre les aventures des oiseaux sur le site lesfauconsdetheding.fr ou Facebook Les faucons crécerelles de Théding.