Initiative

Record de générosité pour une rose un espoir en 2022


par Nadia
lundi 27 juin 2022 à 08:00

Le chèque national, édition 2022, a été dévoilé hier à Petite-Rosselle après le retour des motards cette année pour un week-end de distribution de roses.

Son N°1 - Record de générosité pour une rose un espoir en 2022

Didier Sibille, président de l’association Une Rose Un Espoir au niveau national

Quelle est la somme récoltée ? Est-ce que c’est un bilan satisfaisant ?  

La somme s’élève à 1 912 077,23€ exactement ! C’est plus que satisfaisant puisqu’on a battu notre précédent record de 2019 qui était 1 841 000€ (même si on n’aime pas parler de record).

Comment expliquez-vous ce « record » ? Est-ce qu’il y a plus de territoire qui ont joué le jeu ou est-ce que ce sont les gens qui ont été plus généreux ?

On a créé 4 nouveaux secteurs sur le national par exemple en Bretagne, à Metz Ouest… Et surtout les gens ont été plus généreux. On s’est rendu compte pendant la manifestation, que les gens ne prenaient pas forcément beaucoup de roses et donnaient plus d’argent.

L’opération Une rose un espoir se déroule un peu partout mais est ce que la Moselle se démarque au niveau de la participation ?

Ah oui, parce que les ¾ des secteurs sont en Moselle. Ça a démarré à Coin sur Seille, il y a 25 ans maintenant et ça s’est beaucoup ancré en Moselle, on remet plus de 900 000€ à la ligue nationale.

 Est-ce qu’il y a des secteurs plus particuliers qui ont battus des records cette année ?

Ah oui, on a des secteurs qui ont approché les 80 000€ voire 90 000€. On peut citer le secteur du Bitcherland, le secteur de Woustviller, Coin sur Seille, le secteur de Forbach qui est à plus de 71 000€.

Est-ce que la journée d’hier s’est bien passée ?

Très bien, mis à part la pluie. Mais les motards n’ont pas peur de la pluie ! On avait 300 motards au RDV, on a été très bien accueilli par le président de secteur et son équipe, par les responsables du carreau de la Mine, tout été très bien géré.

L’argent récolté sert à quoi ?

L’argent là ira principalement à la recherche, et à l’aide aux malades. Il y a beaucoup de malades qui sont en difficulté financière ou psychologique et donc la ligue contre le cancer aide par la mise en place d’assistantes sociale par exemple.

Et on finance du matériel, comme un mammographe sur Forbach par exemple. Et on en financera un autre cette année sur un hôpital à Metz.

Déjà des projets, des idées pour l’association pour la suite ?

L’année prochaine ça sera officiellement nos 25 ans, on célébrera à Coin sur Seille. On espère battre les 2 millions d’euros !