Initiative

Grosbliederstroff : Laurène Rang participe aux Oscars des jeunes fleuristes


par Arthur Hoeltzel
vendredi 9 septembre 2022 à 17:52

Laurène Rang participe aux Oscars des jeunes fleuristes

Laurène Rang, habitant à Grosbliederstroff va représenter la Moselle au concours de l’oscar des jeunes fleuristes.

Avant les épreuves de ce concours qui auront lieu les 18 et 19 septembre, la jeune femme révise ses techniques dans son atelier.

Son N°1 - Laurène Rang participe aux Oscars des jeunes fleuristes

Ce sera un bouquet avec cinq roses, donc on prépare cinq roses.

Regard concentré et gestes assurés, Laurène Rang place les dernières fleurs pour un bouquet de mariage prévu ce week-end. A 28 ans, la jeune femme va participer à l’oscar des jeunes fleuristes le 18 et 19 septembre prochains. Le concours est exigeant et réservé aux artisans confirmés. 

On ne peut pas s'inscrire spontanément comme ça. Il faut avoir fait déjà un concours au préalable, parce que c'est un petit peu comme un Top Chef des fleuristes. Etant donné que j'ai eu une médaille par le passé, en 2014, en tant que médaillée de bronze aux régionales pour les meilleurs apprentis de France, j'ai été sélectionnée pour y participer.

Aujourd’hui détentrice d’un bac horticole et maraîcher, la vocation de cette amoureuse des plantes est présente depuis l’enfance.

Mes parents ils ont un jardin. Donc j'ai toujours aimé gratter dans la terre, nettoyer les fleurs, les légumes. Mon aide maternelle à l'époque, pour la petite anedcote, je lui piquais des petits perces-neiges sur le chemin de l'école, et en maternelle déjà je lui offrais des fleurs. Et au final c'était presque tout tracé que je sois fleuriste.

A peine le bouquet fini, elle en commence un nouveau, plus simple cette fois-ci. Depuis dix ans elle a développé ses petites touches personnelles, le tout réalisé avec des fleurs françaises, coupées la veille.

On dit toujours les légumes de saison, il faut consommer de saison, mais les fleurs malheuresement on y pense pas vraiment. Et je veux vraiment accentuer aussi sur la fleur séchée qui est en ce moment très tendance. Fleurs séchées, fleurs stabilisées, tout ce qui est roses éternelles, et cadres végétaux sans entretien.

Six épreuves l'attendent allant de la confection d'un bouquet garni à celle d'une structure florale. Alors à quelques jours de la compétition, chaque commande des clients fait office de répétition générale. 

Ma préparation c'est au fil des ans, ça fait dix ans enfait que je me prépare. Le cheminement c'est en fait tous les jours quand le client il vient, il aura une demande particulière. Le challenge pour moi est de rendre ce bouquet on va dire un peu unique.

Laurène s’envolera pour Tours dans quelques jours. Mais elle l’assure, le stress quant à lui restera à la maison.

Et le temps de finir cette interview le bouquet est prêt à être offert.

Je met ma petite étiquette, que j'agraffe, et vous aurez un joli bouquet pour l'équipe Radio Mélodie !