Economie

Sarrebourg : Les 262 salariés de l’entreprise Amcor Flexibles craignent pour l’avenir de leur site


par Cédric Kempf
jeudi 27 octobre 2022 à 15:24

Les 262 salariés de l’entreprise Amcor Flexibles craignent pour l’avenir de leur site

Une grève de 24h a été décrétée ce jeudi matin par les salariés, chez Amcor Flexibles Sarrebourg, pour faire entendre leur voix par le biais du syndicat FO. L’activité est au ralenti depuis plusieurs semaines après de nouvelles orientations stratégiques de la direction. On a voulu en savoir plus.

Son N°1 - Les 262 salariés de l’entreprise Amcor Flexibles craignent pour l’avenir de leur site

Amcor est spécialiste dans la production d’emballages alimentaires. Le site de Sarrebourg fonctionnait très bien dans plus de 5 domaines. Mais ce n’est plus le cas selon Hervé Juszczak, secrétaire du syndicat FO Amcor Flexibles Sarrebourg.

Sarrebourg a fait beaucoup de transferts sur d'autres sites, pour les aider au niveau financier, et cela a porté ses fruits. Mais maintenant, c'est Sarrebourg qui se retrouve en difficulté justement, par rapport à ses dons de volumes sur les autres sites.

Aujourd’hui, Sarrebourg travaille pour les leaders du bouillon de cube et les yaourts. Mais la conjoncture actuelle n’est pas bonne.

Le groupe nous avait dit que, pour palier à ça, on allait avoir des volumes supplémentaires sur le marché du bouillon de cubes, principalement des marchés basés en Afrique. Il s'avère que l'inflation en Afrique est actuellement de plus de 20 %, et on a un concurrent très agressif au niveau des prix.

Les salariés ne comprennent pas pourquoi leur site est au ralenti.

Il y a des sites qui ont un carnet de commandes rempli et qui n'arrivent pas à suivre. Justement, par rapport à notre diversité au niveau des complexes et des produits, parce qu'on peut les réaliser et les soulager. Cela apporterait une sérénité au niveau du site de Sarrebourg.

Selon Hervé Juszczak, on parle même d’activité partielle dans les semaines à venir. L’inquiétude est donc grande pour la pérennité du site. Plusieurs expertises ont été mandatées par le syndicat. Une spirale négative qui conduit aussi à une perte des primes.

À côté de ça, comme je vous dis, il y a moins de volumes donc moins de profits. On nous annonce que nos primes de participation sont en baisse. Malheureusement pour nous, le groupe fait de l'optimisation fiscale aussi, donc ce qui ramène la prime à quasiment rien.

95% des salariés ont suivi le mouvement, mais pour le moment, la direction reste muette face à cette situation.


Dans le reste de l'actu...

De la chocolaterie à l'automobile : 11 filières de formation en apprentissage avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Moselle

il y a 15 h 24 min

Grève contre la réforme des retraites : ce qui est prévu en Moselle-est

il y a 15 h 47 min

Hambach : Chez Burger King, comment les mesures ''zéro déchets'' sont mises en place

il y a 17 h 21 min

Bas-Rhin : Les pompiers comptent sur l’aide du réseau Sentinelles pour lutter contre les feux de forêts

il y a 18 h 47 min

Réforme des retraites : que vont voter nos députés en Moselle-est et Moselle-sud ?

il y a 1 jour 9 h 1 min

Les étudiants appellent à la manifestation contre la réforme des retraites

il y a 1 jour 15 h 14 min

Sarreguemines : Le Bounty fête ses 35 ans cette année 

il y a 1 jour 17 h 43 min

Voir toute l'actu

Flash InfoC’est une première réussie pour le cinéma de Bitche !

il y a 7 h 17 min

Flash InfoLe chômage augmente chez nos voisins sarrois en ce début d’année

il y a 7 h 50 min

Flash InfoLe verglas a encore eu raison de nombreux automobilistes ce matin en Sarre

il y a 8 h

Flash InfoLa grève de ce mardi est moins suivie que celle du 19 janvier dans l’académie Nancy-Metz !

il y a 8 h 1 min

Flash InfoLes joueurs du FC Metz retrouvent le public du stade Saint-Symphorien ce soir !

il y a 8 h 12 min

Flash InfoA Sarrebruck, la police recherche une adolescente disparue depuis le mois de novembre

il y a 8 h 13 min

Flash InfoDeux nouveaux radars sont en cours d’installation sur la voie verte

il y a 8 h 13 min

Voir toute l'actu