Economie

Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?


par Cédric Kempf
jeudi 8 décembre 2022 à 20:20

Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?

Les doutes subsistaient depuis des mois. C'est désormais officiel, le projet REC Solar ne verra pas le jour à Hambach comme prévu. Roland Roth, président de la Communauté d'Agglomération Sarreguemines Confluences, l'a confirmé ce jeudi soir, en préambule du conseil communautaire.

Quel était le projet ? 

Le projet est apparu en 2019 sur la table, de la part du groupe norvégien REC. Celui d'installer une usine de production de panneaux photovoltaïques nouvelle génération, sur 31 hectares, au niveau de l'europôle 2 à Hambach. Un projet d'envergure comme l'indiquait à l'époque Cem Seber, directeur général REC Europe.

Son N°1 - Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?

Un projet d'une ampleur inédite en Europe. En effet, il n'y a pas une usine photovoltaïque en Europe de la taille que nous voudrions construire en France à Sarreguemines-Hambach. Dans une première phase, on voudrait atteindre une capacité d'à peu près 4 millions et demi de panneaux solaires avec un investissement de presque 700 millions d'euros qui va générer 1500 emplois. Pour la phase 2, notre objectif sera de doubler la taille de la 1ère phase, aller jusqu'à 9 millions de panneaux solaires, ce qui représentera 2500 emplois créés et plus d'un milliard d'investissement.

Alors que le projet prenait une bonne direction et avait le soutien de différents partenaires, dont l'Union Européenne et l'Etat, il a brusquement pris un virage plus étroit. Le rachat du groupe par l’indien Reliance Industries LDT en 2021 a freiné les avancées, allant jusqu'au silence total du groupe.

Un courrier ministériel a été envoyé au groupe au printemps dernier afin d'obliger les nouveaux dirigeants à se positionner définitivement sur le projet français. La réponse n'est venue que fin novembre, en anglais. Dans cette lettre, on y retrouve les raisons de cette marche en arrière. Roland Roth, président de la CASC, en a fait la traduction avec ses équipes.

Son N°2 - Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?

En raison de l'augmentation de conditions défavorables au marché, liées à l'augmentation de certains coûts, à la faiblesse de l'Euro, à des prix de l'énergie très élevés, combinés à la nature non-protégée du marché de panneaux photovoltaïques européens, face à des importations moins chères,... Nous avons réalisé que nous ne sommes pas en mesure de justifier de la rentabilité d'une telle aventure. Cela rend difficile, à ce stade, la poursuite de notre projet.

REC a, en fait, décidé d'investir d'abord aux Etats-Unis, et non en Inde, comme cela a pu être écrit dans certains médias. 

Cette décision prise par le groupe reflète un contexte économique difficile, porté par différentes crises, et qui porte préjudice à certains projets.

Son N°3 - Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?

Nous sommes, malheureusement, en train d'illustrer un sujet d'actualité brûlant, et nous sommes aussi en train d'en faire les frais ; celui du protectionnisme économique, pratiqué dans un certain nombre de pays du monde, et la forte concurrence qui se créait au travers certaines décisions politiques.

Et maintenant ?

Pour la CASC, cette prise de position est regrettable, mais la déception est loin d'être forte pour Roland Roth. Le temps perdu ne pourra pas être rattrapé, mais les services de l'agglomération ont reçu ces dernières semaines de nouvelles propositions pour occuper le terrain.

Son N°4 - Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?

Nous avons pu travailler sur des projets de substitution qui se présentaient à nous, pour en évaluer la faisabilité technique et financière. Nous sommes sur des projets d'importance similaires, en montant d'investissement, pour REC, nous parlions d'un milliard d'investissement, les projets que nous discutons actuellement sont à la même hauteur.

D'autres équivalences sont promises comme le nombre d'emplois, la qualité environnementale ou encore l'impact social. Roland Roth, en dit même plus.

Son N°5 - Le projet REC ne se fera pas sur l'Europôle 2 à Hambach, et maintenant ?

Depuis peu, nous sommes même en présence de projets d'activités identiques, et de même ampleur, voire même de reprise du projet abandonné. Cette fois-ci, avec des capitaux qui seraient plutôt français et européens.

L'avenir des 31 hectares à l'Europôle 2 à Hambach doit encore s'écrire. Une commission à la CASC devra se réunir en début d'année 2023 afin de s'orienter sur le projet le plus viable et lancer les nouvelles démarches. Roland Roth espère enfin pouvoir faire naître une nouvelle activité et permettre d'enterrer le projet REC.


Dans le reste de l'actu...

Sarreguemines : Le FC Istanbul submergé de dons pour venir en aide aux victimes des tremblements de terre en Turquie

il y a 7 h 57 min

Sarreguemines : Le personnel de la maison d'arrêt veut rebaptiser le nom d'une salle en hommage à un collègue décédé

il y a 10 h 27 min

Hombourg-Haut : 10 années de pâtisserie et des milliers de choux pour Valérie Berthol

il y a 16 h 48 min

La préfecture de Moselle prend des mesures pour éviter la propagation de la grippe aviaire

il y a 18 h 1 min

Quel avenir pour l'hôpital Marie-Madeleine de Forbach ?

il y a 20 h 32 min

Ninja Warrior : Dernière ligne droite pour le Mosellan Michel Lajic

il y a 21 h 11 min

Moselle : 98 classes sont menacées de fermeture pour la prochaine rentrée

il y a 1 jour 18 h 7 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa mobilisation contre la réforme des retraites a été un peu moins suivie que lors des 2 premiers rassemblements

il y a 9 h 16 min

Flash InfoLe travailleur de 53 ans décédé samedi sur le site de la Dillinger Hütte en Sarre était originaire de Forbach

il y a 9 h 32 min

Flash InfoUne collecte à destination des sinistrés turques et syriens est organisé à Falck

il y a 9 h 33 min

Flash InfoIl n’y a pas qu’en France que l’on manifestait ce mardi

il y a 9 h 58 min

Flash InfoUn homme de 50 ans a été légèrement blessé dans un accident de la route ce matin entre Faulquemont et Eincheville

il y a 11 h 17 min

Flash InfoLa grève a été peu suivie dans les écoles de l’académie de Nancy-Metz

il y a 11 h 17 min

Flash InfoLes opposants à la réforme des retraites ont répondu présents dans la région

il y a 11 h 18 min

Voir toute l'actu