Sport

Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir


par Radio Mélodie
mercredi 20 janvier 2016 à 06:28

Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir

Son N°1 - Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir

La magie de la coupe a opéré à Sarre-Union. Comme chez le voisin sarregueminois, les clubs de Ligue 2 se suivent sur les bords de la Sarre mais tous s'y cassent les dents. Et c'est Niort qui a fait les frais de la fougue des alsaciens hier soir, battu 1-0.

Un des plus beaux cadeaux d'anniversaire pour le capitaine Yann Schneider, désormais trentenaire.

Son N°2 - Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir

Lui qui a passé plus de 60h avec la neige pour rendre la pelouse parfaite pour ses coéquipiers parmi lesquels l'enfant du pays Vianney Schermann, buteur providentiel à la 90ème minute.

Une qualification amplement méritée tant les sarre-unionnais ont été supérieurs aux pensionnaires de Ligue 2. Et ce n'est pas Thomas Zerbini qui dira le contraire.

Son N°4 - Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir

Sauvetage in-extremis sur une double occasion niortaise à l'heure de jeu. Et justement comment Evander Moreira, ce pompier d'un soir, a-t-il vécu cette situation ?

Son N°4 - Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir

De la chance ou plutôt de la détermination, c'est clairement le maître-mot des coéquipiers d'Adel Benchenane, qui lui aussi a donné pas mal de fil à retordre aux visiteurs poitevins.

Son N°5 - Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir

Koray Ozcan, le gardien de la maison bleue qui nous aura fait tout voir. Entre une sortie limite, l'assurance tout risque dans les airs ou encore des interventions qui auront dégoûté les niortais, lui est passé par toutes les émotions durant le match.

Son N°6 - Coupe de France Sarre-Union : bien plus que des héros d'un soir

L'US Sarre-Union devient le 6ème club alsacien à se hisser en 8ème de finale. Historique ! Autant dire que tous auront les yeux rivés sur le tirage demain soir.