Actualité

Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3


par Radio Mélodie
mardi 10 mai 2016 à 18:34

Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3
Photo : BORIS HORVAT - AFP

C’est un réel coup de massue pour le monde du travail !

Manuel Valls a annoncé hier qu’il allait recourir à l’article 49.3 pour la Loi Travail.

Il fallait sans douter… Lors de la réunion de la dernière chance ce matin avec les frondeurs, le Premier Ministre n’est pas parvenu à un compromis avec eux sur cette loi.

Du coup il a réuni un conseil des Ministres extraordinaire. Le gouvernement a autorisé Manuel Valls à recourir à l’article 49.3 qui permet d’adopter de force un texte.

Et forcément pour beaucoup, c’est une aberration !

Pour Bernadette Hilpert de la CGT à Sarreguemines, la situation est inacceptable.

Son N°1 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Pour la CGT, ça ne change rien. Ils vont quand même se mobiliser ce jeudi, comme c’était déjà prévu, en direction des salariés.

Son N°2 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Bruno Guillaume, délégué CGT dans le bassin houiller, lui est abasourdi par cette annonce.

Bruno Guillaume craint surtout de nouveaux débordements.

Son N°4 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Pour la population le constat est le même ! On ne comprend pas ! « Le peuple n’est pas entendu »…

Pour certains, comme Jean-Marc du Pays de Bitche, il n’y a plus de démocratie en France.

Son N°5 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Pour lui, la France va tout droit vers un nouveau mai 68.

Son N°6 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Jean-Marc n’est pas le seul à être en colère ! Gabrielle de Schorbach l’est aussi. Et elle, elle est très remontée !

Son N°7 - Loi Travail : aberration après l'annonce du 49.3

Dans tous les cas, ce jeudi est une nouvelle journée de mobilisation à l’échelle nationale ! Mais aussi à l’échelle locale. La CGT organise une opération distribution de tract dès l’aube notamment à la gare de Sarreguemines et sur les ronds points.

Par ailleurs, une motion de censure a été déposée au cours de l'après-midi ce mardi par les Républicains et l'UDI. Cette motion sera débattue jeudi par les députés.

Si elle est approuvée par la majorité absolue des députés, alors le gouvernement devra renoncer et démissionner.

 


Dans le reste de l'actu...

L’EHPAD de Puttelange-aux-Lacs doit se moderniser et se diversifier pour répondre à la demande

il y a 8 h 27 min

Morhange : Le domaine de la Mutche va bientôt devenir CapFun

il y a 14 h 14 min

L’emploi salarié se porte bien dans le Grand-Est

il y a 14 h 36 min

Bénestroff : La ''Toque Blanche'' devient ''Toque & Passion" pour donner un nouveau souffle au restaurant

il y a 21 h 4 min

Sarreguemines : Près de 140 personnes se sont réunies pour manifester contre la réforme des retraites

il y a 1 jour 5 h 2 min

Grand-Est : SPA : +10% d'adoptions en 2022

il y a 1 jour 14 h 16 min

Les lycéens de Sarreguemines et de Sarrebruck commémorent les 60 ans du Traité de l’Élysée

il y a 1 jour 15 h 42 min

Voir toute l'actu

Flash InfoL’académie de Nancy-Metz va perdre des élèves à la rentrée prochaine

il y a 15 h 18 min

Flash InfoLe site l’Etudiant a publié le classement 2023 des meilleures classes préparatoires aux grandes écoles

il y a 15 h 18 min

Flash InfoBenoît Pedretti est le nouvel entraîneur de l’AS Nancy Lorraine

il y a 15 h 19 min

Flash InfoLes Bitchois vont à nouveau pouvoir profiter de séances de cinéma

il y a 20 h 21 min

Flash InfoLes féminines de Metz Handball consolident leur place de leader du championnat

il y a 20 h 33 min

Flash InfoIl n’y aura finalement pas de téléphérique entre la France et l’Allemagne

il y a 20 h 34 min

Flash InfoLa Nupes organise une réunion publique contre la réforme des retraite à Saint-Avold

il y a 20 h 34 min

Voir toute l'actu