Actualité


Fermeture de Neuheuser Furst 1 : ''c'est décevant, c'est dégueulasse''

Fermeture de Neuheuser Furst 1 : ''c'est décevant, c'est dégueulasse''

Photo archives Radio Mélodie

Les fêtes de Noël sont gâchées pour les salariés de Neuhauser à Folschviller. La direction a annoncé la fermeture de l’usine de Furst 1 et donc la suppression de 185 emplois (sur environ 550 aujourd'hui). Un coup dur pour les salariés, un an après seulement la suppression de 110 postes suite à un précédent plan social.

"C'est malheureux, c'est décevant, c'est dégueulasse". Sylvain travaille sur Furst 2. Il n’est pas directement concerné par la future fermeture de l’usine de Furst 1 mais il est désabusé. A terme pour lui, toutes les unités de production vont fermer.

De l’autre côté de la route, devant l’usine de Furst 1, Alexandre, 13 ans de carrière ici : "Ca a fait l'effet d'une bombe. 185 personnes dehors, c'est des familles menacées, des enfants... Maintenant il va falloir se préparer pour la suite".

Le projet de réorganisation du groupe Soufflet prévoirait de transférer la production en Bretagne. Hors de question pour Alexandre de partir et de laisser sa famille.

 Du côté de la mairie, c’est la surprise. L’annonce est tombée comme un cheveu sur la soupe pour le maire Gabriel Muller, qui l’a appris par les médias. Place maintenant à de longues semaines de bataille sociale pour sauver le plus d’emplois possible.

Des difficultés économiques persistantes ?

La direction de son côté via un communiqué parle pudiquement d'un "projet de réorganisation". Un projet dû à des "difficultés économiques persistantes" de l'entreprise.

Elle affirme que ce plan commencera par des départs volontaires puis continuera avec "des propositions de reclassement  et un dispositif d’accompagnement".

La direction avance qu'elle souhaite par ce plan "créer une nouvelle dynamique industrielle et commerciale pour Neuhauser"

Mais la question reste : est-ce que cette dynamique passera par Folschviller ? Le groupe se veut rassurant : "Neuhauser n'a pas vocation à se retirer du bassin de Folschviller mais, au contraire, souhaite faire de Fürst 2 un site majeur pour Neuhauser en France". 

 

Julie Chaput

| mardi 13 novembre 2018 à 14:57 - Mise à jour le 14 novembre 2018 à 00:00

Actualité

Le E-sport au soutien du Téléthon durant tout le week-end

05/12/2020

Actualité

Sarreguemines : Tous les élèves du collège Fulrad réunis pour une chorégraphie

05/12/2020

Actualité

Sarreguemines : le Saint-Nicolas à la rencontre des écoliers

04/12/2020

Actualité

Fonds de soutien à l'investissement industriel : 29 entreprises de la région concernées

04/12/2020

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.