Actualité

Gilets jaunes Sarreguemines : poursuivre les actions mais changer de stratégie


par Julie Chaput
lundi 21 janvier 2019 à 11:34

Photo : Julie Chaput

Déjà deux mois que les gilets jaunes sont sur les ronds-points. Deux mois de mobilisations, de manifestations, mais aussi de blocages particulièrement avant les fêtes de Noël.

Pascal est entré dans le mouvement à Sarreguemines dès le début. Ce qu’il souhaite, comme tous les autres, c’est que les Français puissent vivre convenablement. Même si pour ça il a fallu mener des actions fortes. Il a bien conscience que ça n’a pas plu à tout le monde. Mais pour lui c’était nécessaire.

Son N°1 - Gilets jaunes Sarreguemines : poursuivre les actions mais changer de stratégie

Aujourd’hui, les gilets jaunes de Sarreguemines, dont Sébastien, sont conscients qu’il faut faire les choses différemment.

Son N°2 - Gilets jaunes Sarreguemines : poursuivre les actions mais changer de stratégie

Surtout que depuis le début du mouvement il y a eu beaucoup de dérapages… Que ce soit du côté des gilets jaunes, ou des forces de l’ordre. Ce weekend par exemple, un journaliste du Républicain Lorrain a été violemment roué de coups par un individu en marge de la mobilisation des gilets jaunes à St-Avold. Et ça évidemment, Pascal ne le cautionne pas du tout.

Concernant les violences avec les forces de l’ordre, Pascal n’est pas pour non plus, mais parfois, peut les comprendre.

Son N°4 - Gilets jaunes Sarreguemines : poursuivre les actions mais changer de stratégie

Par ailleurs, les gilets jaunes de Sarreguemines ont d’ores et déjà prévu d’organiser une marche samedi 26 janvier à Sarreguemines. Le rendez-vous est donné à 09h place de la gare. Le cortège partira à 10h et passera par les artères suivantes : avenue de la gare, boulevard des faïenceries, chaussée Louvain, rue du moulin, rue de l’église, rue de Verdun, rue d’Or, rue du bac, place Goethe, rue de France, rue St Nicolas, Rue Généraux Crémer, Place Sibile et rue Emile Hubert.

Le cortège entamera ensuite une deuxième boucle par l’avenue de la gare, rue poincaré, rue Ste Croix, rue de Verdun, rue du Marché, rue St Nicolas, rue des Généraux Crémer, rue de la chapelle, rue Pasteur, point des alliés, rue Maréchal Foch, pour ensuite arriver à la Sous-Préfecture.

Des actions pourraient aussi être organisés dans le Pays de Bitche au courant du mois de février et mars, mais elles sont encore à l'étude.