Actualité


Le coût de la vie étudiante augmente à Nancy, Metz et Strasbourg

Le coût de la vie étudiante augmente à Nancy, Metz et Strasbourg

Photo : Strasbourg, Julie Chaput

Le syndicat étudiant UNEF a publié une enquête sur le coût de la vie étudiante en France. Et le résultat est largement négatif puisque ça augmente un peu partout en France. Pour cette enquête, l'UNEF s'est basé sur le prix des loyers et le prix des transports dans chaque grande ville de France. 

Strasbourg : forte hausse du prix des transports 

Selon l'UNEF, le prix des transports a augmenté de 3.76% à Strasbourg pour atteindre 276€/mois, ce qui représente la plus forte hausse de France. Les loyers ont également augmenté de 3.96% avec une moyenne de 472€ de loyer par mois. 

Dans le classement des villes étudiantes les plus chères, Strasbourg est à la 17ème place avec en moyenne 895.75€ de dépenses par mois pour les étudiants. Le coût de la vie y a augmenté de 3.55% depuis l'an dernier. 

Metz : les loyers augmentent mais pas les transports 

A la 25ème place des villes les plus chères de France, on retrouve Metz avec une moyenne de 837,87€ par mois pour les étudiants. Les loyers y ont grimpé de 3.98% selon l'UNEF en 2019 avec un loyer moyen de 418€. Heureusement, le coût des transports n'a pas augmenté et stagne à 229.50€, ce qui est quand même plus cher que des villes comme Marseille (220€) et Toulouse (102€). D'après le syndicat étudiant, le coût de la vie a augmenté de 3.44% à Metz. 

Nancy : Hausse du prix des transports 

A la 31ème place des villes les plus chères pour les étudiants, il y a Nancy et sa place Stanislas. Les étudiants y dépensent en moyenne 821.25€ par mois selon l'UNEF. Cette année, les loyers y ont augmenté de 1.53% pour atteindre 399€ en moyenne. Le prix des transports a également connu une forte hausse +2.38% avec une moyenne de 258€ pour l'abonnement. Le coût de la vie y a augmenté de 2.29%. 

A noter que la Fédération étudiante de Lorraine, Fédélor, dénonce également ces augmentations à Nancy et Metz

Face à ces hausses, l'UNEF Lorraine demande un encadrement des loyers à Nancy et Metz. Le syndicat souhaite également que le prix des abonnements baisse notamment pour les étudiants boursiers. Enfin, il voudrait que l'Université de Lorraine mette en place des protections hygiéniques gratuites pour les étudiantes. 

Margot Benabbas

| jeudi 22 août 2019 à 07:24 - Mise à jour à 07:56

Sport

JO 2024 : La Moselle officiellement Terre de Jeux

22/11/2019

Actualité

Football : un derby entre frères jumeaux ce dimanche à Sarreguemines

21/11/2019

Actualité

L’entreprise Car-itex prend son envol dans le pays de Bitche

21/11/2019

Actualité

Municipales 2020, Florian Philippot « veut que Forbach soit une ville agréable »

21/11/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.