Actualité


« Le code de la route n’est pas confiné » rappelle la préfecture de Moselle

« Le code de la route n’est pas confiné » rappelle la préfecture de Moselle

Photo : Shutter Stock

Si les mesures de confinement ont entraîné une chute importante du trafic, la préfecture de Moselle a dans le même temps constaté que cette diminution du nombre de véhicules sur les routes n’a pas entraîné de diminution des infractions.

Moins de circulation, c’est plus de tentations d’appuyer sur la pédale d’accélération. Au mois de mars 51 permis de conduire ont été retirés provisoirement dans le département pour excès de vitesse.

Les automobilistes et les motards ne sont pas les seuls à s’affranchir du code de la route. Traversées de chaussée hors passages piétons, non-respect des feux de circulation, ... les piétons et les cyclistes multiplient également les infractions.

Or, le respect du confinement ne signifie pas pour autant la disparition des contrôles routiers et le non-respect du code de la route, rappelle la préfecture de la Moselle.

« Chaque usager de la route doit donc non seulement avoir un motif sérieux et réglementaire de déplacement conformément aux dispositions prévues par l'état d'urgence sanitaire, être muni de son attestation remplie en bonne et due forme, mais aussi continuer à respecter scrupuleusement le code de la route. »

"Routes peu fréquentées" ne signifient pas "des excès de vitesse autorisés"

Malgré le confinement, 10 personnes ont été tuées sur les routes mosellanes depuis le début de l'année 2020, soit plus qu'en 2019 (9 personnes ont été tuées entre le 1er janvier et le 31 mars 2020). Les contrôles vont donc se poursuivre.

Au mois de mars, 155 permis de conduire ont été suspendus provisoirement dont 62 pour alcoolémie, 51 pour excès de vitesse et 42 pour usage de stupéfiants.

Camille Bazin

| mardi 7 avril 2020 à 16:11 - Mise à jour à 16:25

Actualité

Ségur de la santé : Nicole Trisse en visite à l’hôpital Robert Pax

28/05/2020

Actualité

En direct : suivez avec nous la phase 2 du déconfinement en Moselle et dans le Bas-Rhin

28/05/2020

Actualité

L’association des Bitcher’katz arrive à saturation

28/05/2020

Actualité

3 nouveaux clusters dans des EHPAD de Moselle et du Bas-Rhin

28/05/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.