Actualité


Une prime de 1500 euros pour le personnel des hôpitaux

Une prime de 1500 euros pour le personnel des hôpitaux

Leurs efforts seront en partie récompensés. Le gouvernement a annoncé hier que les personnels hospitaliers recevront la prime promise, en récompense de leurs efforts durant l'épidémie de coronavirus.

40 départements recevront le montant maximal de cette prime qui s'élève à 1 500 euros, a indiqué le ministère de la Santé. Les départements concernés se situent en majorité dans le Nord et dans l'Est de la France, qui sont les territoires les plus touchés par le Covid19. Ainsi, les 10 départements du Grand Est, les 8 d'Ile-de-France, ceux de la Bourgogne-Franche-Comté, des Hauts de France sont concernés. Tout comme l'Auvergne-Rhône-Alpes, l'Eure-et-Loir, les Bouches-du-Rhône, la Corse et Mayotte.

En dehors de ces zones citées précédemment, les agents ayant travaillé dans les services Covid des hôpitaux de référence percevront également la prime de 1 500 €, tandis que ceux des autres services percevront une prime de 500 €, rappelle le ministère.

Ces primes devraient être versées sur les salaires de mai ou de juin.

Les jours d'absence seront-ils déduits? 

Pour l'heure c'est le flou artistique. Si tous les agents travaillant dans les hôpitaux devraient bien toucher cette prime, elle ne sera peut-être pas perçue intégralement par tout le monde. Il pourrait y avoir des disparités. "Si tu as entre 15 et 30 journées d’absence c’est 50% de la prime et 0 si plus de 30 jours", explique Didier Birig, secrétaire général Force Ouvrière Santé, sur sa page Facebook. Le problème c'est que bon nombre d'agents "au front" ont dû être en arrêt après avoir été contaminés sur leur lieu de travail, ils pourraient donc ne pas bénéficier de la totalité de la prime. Incompréhensible pour le syndicat. 

Rien n'est toutefois encore officiel. Le texte doit encore être validé. En attendant la colère monte chez le personnel soignant qui réitère sa demande de revalorisation de salaire et d'une meilleure reconnaissance de leur métier. 

 

Cédric Kempf

| jeudi 14 mai 2020 à 10:02 - Mise à jour à 15:30

Actualité

Plusieurs communes de Moselle reconnues en état de catastrophe naturelle

10/07/2020

Actualité

''Notre région est la meilleure'' : Grâce à nos lacs et étangs

10/07/2020

Actualité

Forbach célèbre (quand même) le 14 juillet

10/07/2020

Actualité

Les engins pyrotechniques et feux d'artifices interdits à l'approche du 14 juillet

10/07/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.