Actualité


5 plantes et fleurs comestibles que vous apercevez tous les jours

5 plantes et fleurs comestibles que vous apercevez tous les jours

Certaines plantes et certaines fleurs que l’on trouve dans son jardin, dans les prairies ou dans les forêts peuvent très bien finir dans nos assiettes. Nos grands-mères les utilisaient souvent pour faire la cuisine, parfois même pour se soigner en fonction de leurs vertus.

Attention toutefois, toutes ne se mangent pas et il faut toute de même connaître leur utilité et leurs propriétés. Ne pas les manger non plus si elles sont traitées avec des pesticides.

Nous vous proposons ici 5 fleurs et plantes que vous pouvez cueillir et manger. Mais évidemment, il y en a beaucoup d'autres !

La pâquerette

La pâquerette est bel et bien comestible. Les parties comestibles sont les pompons de fleurs, les boutons floraux, ou encore les feuilles crues ou cuites, qui peuvent accompagner vos salades, vos purées ou vos potages. Elles dégagent un petit arrière-goût de carotte.

Elles accompagnent les crudités, les salades vertes, elles parfument les farces de viande ou peuvent aussi agrémenter les salades de fruits.

Le trèfle des prés

Le trèfle aussi est comestible. Mieux vaut les faire bouillir comme les épinards ou dans les soupes. Tous les trèfles sont plus ou moins comestibles, mais le meilleur est le trèfle violet. Ses feuilles rappellent vaguement le goût des petits pois.

La fleur du trèfle violet ou trèfle des prés est bien connu des enfants. Vous avez certainement dû, plus jeune, sucer le nectar sucré à la base des fleurs. Pour vos plats, vous pouvez les mettre sur les salades et les légumes.

Le pissenlit

Le pissenlit est une des fleurs les plus consommées. Toutes ses parties peuvent être mangées, de la fleur jaune aux racines en passant par les feuilles. Les racines et les feuilles crues sont généralement amères, alors que la fleur est sucrée. On peut l’utiliser par exemple pour faire du sirop, des confitures ou du vin de pissenlit. Avec les feuilles et les racines on peut faire de la salade, des infusions ou de la soupe.

Les orties

Ça pique les jambes, mais pas l’estomac ! Là aussi c’est une plante très consommée et très facilement reconnaissable. L’ortie est riche en calcium, en fer et en vitamine C. Tout est dans les têtes ou les feuilles. En général elles sont plutôt consommées cuites. On peut les cuisiner avec des pommes de terre, dans un tarte ou une quiche par exemple. Mais vous pouvez aussi faire une tisane d’orties si vous faites sécher les feuilles.

La violette

On peut trouver la violette un peu partout dans les champs ou les forêts. Elles poussent facilement. Ses feuilles et ses fleurs sont aussi comestibles. Les feuilles peuvent se préparer comme des épinards par exemple, avec un peu d’huile d’olive vous tartinez ça sur une tranche de pain avec du fromage de chèvre, un délice ! Avec la fleur vous pouvez faire du sucre aromatisé par exemple. Vous mettez une part de fleurs pour 4. Vous mixez et vous laissez reposer pendant une semaine dans un récipient en verre.

 

 

 

 

 

 

Julie Chaput

| jeudi 18 juin 2020 à 07:20 - Mise à jour à 08:13

Actualité

Phalsbourg : 213km/h sur l'autoroute son permis retiré sur le champ

06/08/2020

Sport

L'édition 2020 des 10 km de Sarreguemines est annulée

06/08/2020

Actualité

''Notre région est la meilleure'': grâce à ses cristalleries !

06/08/2020

Actualité

La Caravane d'été se balade en Moselle

06/08/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.