Actualité


La Ville de Nancy va transformer ses cours d'écoles en îlots de fraîcheur

La Ville de Nancy va transformer ses cours d'écoles en îlots de fraîcheur

Dans le cadre d'un partenariat avec la Métropole du Grand Nancy et l'Agence de l'Eau Rhin Meuse, la Ville de Nancy engage un gros programme de transformation des cours d'écoles sur la période 2021-2025. Il s'inscrit dans une volonté politique plus large de transition écologique.

Pour s'adapter au changement climatique, il faut que Nancy puisse proposer des lieux de rafraîchissement aux habitants, dans toute la ville, notamment lors des périodes de canicule.  L'objectif de la Ville de Nancy est que demain, ces cours d'écoles deviennent des îlots de fraîcheur urbains, plus végétalisés, qui offriront de l'ombrage et une pause fraîche et tranquille au cours de printemps de plus en plus chauds. Les habitants du quartier pourront profiter de ces espaces végétalisés de proximité en cas de forte chaleur puisque les cours d'école seront ouvertes lors des vacances scolaires ou pendant le week-end aux citoyens. Ce besoin a été exacerbé lors du confinement


Isabelle Lucas, Première adjointe déléguée à l’urbanisme écologique, au logement, à l’autonomie énergétique et alimentaire, et au plan climat.  

Dans la mesure du possible, les écoulements des eaux de toiture des bâtiments scolaires seront également modifiés pour atteindre soit des infiltrations directes des eaux, soit une récupération dans des citernes de rétention. L'eau recyclée servira à l'arrosage manuel ou automatique des espaces végétalisés et au nettoyage des espaces extérieurs dans l'enceinte scolaire. L'Agence de l'Eau Rhin Meuse accompagnera Nancy dans cette démarche et lui apportera un soutien financier dans le cadre du Plan d'Accélération Eau 2021.

Une démarche pédagogique

Dans le cadre d'un programme pluriannuel, 40 cours d'écoles nancéiennes seront transformées sur la période 2021-2025.  Une équipe pluridisciplinaire (concertations, paysages, études) sera recrutée et une étude déterminera les cours d’école à transformer en priorité.

"Nous dialoguons aujourd'hui avec les directeurs d’école pour voir comment nous pouvons transformer la cour de leur école en un îlot de fraîcheur. Ce programme a également une dimension pédagogique : les élèves seront sensibilisés à la préservation de la biodiversité, des ressources en eau et des ressources naturelles énergétiques", souligne Isabelle Lucas.

Camille Bazin

| jeudi 1 octobre 2020 à 15:27 - Mise à jour à 15:31

Actualité

Mondial Air Ballons : On s'envole avec Pauline, 26 ans et déjà 9 années de pilotage

30/07/2021

Actualité

Neuwiller-lès-Saverne (ep.4) : Les châtaigniers et les sentiers attirent

30/07/2021

Actualité

Bon plan : Randonnée au lac du Schiessrothried

30/07/2021

Actualité

Les mineurs exigent que l’État paye ses dettes

29/07/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.