Actualité

Enveloppe insuffisante, calendrier serré : Le début de longues négociations chez Leach


par Laurie
vendredi 9 octobre 2020 à 18:03

Mercredi, syndicats et direction de Leach étaient réunis dès 8h30 pour démarrer les négociations autour des annonces de suppression d’emplois due à la crise de l’aéronautique. Des syndicats qui ont réagi aujourd'hui.

Les salariés avaient appris début octobre que 51 emplois seraient supprimés d’ici l’an prochain.

La direction a exprimé sa volonté de mettre en place un plan de rupture conventionnelle collective, basé sur le volontariat. Les salariés seront aidés financièrement en cas de proposition de projet.

Les syndicats ont exprimé leur désaccord concernant cette enveloppe indique Bruno Vinckel, représentant du syndicat CFE-CGE

Son N°3 - Enveloppe insuffisante, calendrier serré : Le début de longues négociations chez Leach

On souhaite que cette enveloppe soit la plus importante possible évidemment pour que les salariés qui seraient volontaires puissent avoir un projet qui soit viable et évidemment l’entreprise aujourd’hui nous a annoncé qu’il y avait des choses qui seraient non négociables et qui bloquaient en terme d’enveloppe financière ce qui nous ne nous convient pas. 

 

Prochaines négociations à partir du 14 octobre

L’usine de Sarralbe, qui compte 350 salariés, est spécialisée dans la fabrication de composants pour les domaines de l’aéronautique et du ferroviaire.

Elle doit aujourd’hui faire face aux conséquences de la crise du Coronavirus. Un argument pas complètement entendable selon les syndicats :

Son N°4 - Enveloppe insuffisante, calendrier serré : Le début de longues négociations chez Leach

Oui on subit cette crise. Mais on ne la subit pas forcément de la même manière que toutes les entreprises. Chacun trouve des solutions différentes pour essayer de la passer. Et nous, nous trouvons que la solution envisagée par la direction est extrême et que l’on aurait d’autres possibilités, en tout cas plus construites, pour passer ce cap.

L’idée de nouveauté est également évoquée

Son N°5 - Enveloppe insuffisante, calendrier serré : Le début de longues négociations chez Leach

Je pense que c’était l’opportunité pour développer des produits propres qui nous permettrait de rebondir à l’issue avec tout de suite des choses qui pourraient convenir à nos clients en disant « voilà, regardez on l’a sur étagère, on l’a développé, ça va exactement faire ce que vous souhaitez et on ne va pas vous demander des frais de développement. Et je pense que l’on serait compétitifs dans cette démarche là.

Cette journée de négociations est la première d’une longue série. D’autres auront lieu les 14, 23, 28 octobre et le 4 novembre.

Un calendrier que les syndicats aimeraient étaler. Sophie Krebs, déléguée syndicale de la CFTC explique pourquoi :

Son N°8 - Enveloppe insuffisante, calendrier serré : Le début de longues négociations chez Leach

Entre la date de départ qui était le 7 octobre et la date d’ouverture des candidatures qui est le 4 novembre. Les gens auront un mois pour se positionner jusqu’à début décembre. Quelqu’un qui ne s’est pas posé la question aujourd’hui de ce qu’il veut faire dans le futur, car il pensait rester sûrement chez Leach toute sa vie, devra trouver un projet professionnel dans les deux mois à venir.

Au total 79 emplois devraient être supprimés sur les sites Leach de Niort et Sarralbe.

A l'heure actuelle, nous n'avons pas réussi à joindre un membre de la direction.

 


Bruno Vinckel, « extrêmement déçu » par le maire.

Le maire de Sarralbe Pierre-Jean Didiot a réagi hier à la situation de l’usine Leach. Devant le contexte de crise actuel, il a évoqué que cette suppression d’emplois n’avait « surpris personne » et que la situation aurait pu être « beaucoup plus rude » pour l’entreprise. Des mots peu appréciés de Bruno Vinckel :

Son N°7 - Enveloppe insuffisante, calendrier serré : Le début de longues négociations chez Leach

« Monsieur Didiot a réagi avec un son de cloche qui est celui de la direction. Il a mon numéro de téléphone, il aurait pu m’appeler et au moins avec le son de cloche des salariés, et il ne l’a pas fait. Je suis extrêmement déçu par sa réaction. J’espère qu’il l’édulcorera ou qu’il la changera ».


Dans le reste de l'actu...

Bas-Rhin : Face aux risques d’incendies, la préfecture du Bas-Rhin interdit l’accès à plusieurs forêts

il y a 2 jour 5 h 43 min

Valmont : Durant les chassés croisés, les gendarmes font de la prévention sur les routes

il y a 2 jour 10 h 27 min

Wittring, Boulay : plusieurs incendies ce jeudi dans la région

il y a 2 jour 15 h 19 min

5 idées pour découvrir le magnifique territoire de Hanau-La Petite Pierre

il y a 2 jour 18 h 29 min

Tournoi des communes : Zimming sera-t-elle élue commune préférée du secteur de Saint-Avold ?

il y a 2 jour 18 h 59 min

Bitche : Les meilleurs tireurs mondiaux réunis à Bitche-Camp

il y a 3 jour 7 h 5 min

Championnats d'Europe : plusieurs sportifs locaux en lice

il y a 3 jour 13 h 26 min

Voir toute l'actu

Flash InfoUn incendie est en cours entre Forbach et Petite-Rosselle

il y a 2 jour 6 h 17 min

Flash InfoL’étang de Mittersheim peut à nouveau accueillir les baigneurs

il y a 2 jour 7 h 52 min

Flash InfoVous pourrez voir des paysages bien connus de notre territoire sur Arte ce soir

il y a 2 jour 17 h 36 min

Flash InfoPour limiter le risque d’incendie, l’usage du feu est limité en Moselle, et plusieurs événements doivent s’adapter 

il y a 2 jour 17 h 37 min

Flash InfoDu côté de Wittring un gigantesque incendie s’est déclaré hier 

il y a 2 jour 17 h 37 min

Flash InfoPlusieurs incendies se sont déclarés hier dans la région 

il y a 2 jour 17 h 37 min

Flash InfoCe week-end, il y a des matchs de Ligue 1 au programme 

il y a 2 jour 17 h 37 min

Voir toute l'actu