Actualité


Bas-Rhin : Un chemin des cimes au printemps 2021

Bas-Rhin : Un chemin des cimes au printemps 2021

Une gigantesque tour panoramique en bois va bientôt surplomber les forêts du parc naturel régional des Vosges du Nord. En 2015, la fermeture de la base aérienne 901 de Drachenbronn a été une catastrophe pour ce territoire du Nord de l’Alsace avec la suppression de 600 emplois. La communauté de communes de Wissembourg a alors décidé de reconvertir les 17 hectares de friches militaires en une zone touristique. Les élus ont notamment décidé de faire appel à la société allemande EAK pour venir réaliser, comme c’est déjà le cas en Sarre près de Merzig, un chemin des cimes avec une vue imprenable sur la région.

Serge Strapazzon, le président de la communauté de communes.

Du sommet de la tour il y aura une vue sur la plaine du Rhin, la forêt noire, les Vosges du Nord, et on devrait apercevoir la cathédrale de Strasbourg par beau temps

Il s’agira du chemin des cimes Alsace. Il fera jusqu’à 29m de hauteur, 1050m de longueur et à l’intérieur il y aura un toboggan de 75m.

Où en est le projet aujourd’hui ?

La communauté de communes a réalisé tous les travaux de viabilisation au début de l’année (raccordement d’eau, d’électricité, parking). La tour devait ensuite être installée et ouverte en juillet mais le chantier a pris du retard à cause de la crise sanitaire. Finalement, les travaux ont pu commencer en septembre pour une ouverture prévue à Pâques.

Est-ce que ça va apporter de l’emploi sur le territoire ?

Oui, parce qu’en plus de la tour, il va y avoir d’autres installations touristiques comme des bungalow 4 étoiles de glamping au cœur de la forêt. Les créations d’emploi c’est d’ailleurs l’objectif principal de tout ce projet.

Le but de cette opération c'est de l'économie. Le tourisme c'est directement de l'économie pour le territoire. Le chemin des cimes c'est entre 25 et 30 emplois, le glamping c'est une vingtaine d'emplois. Quand tout sera réalisé on sera à plus d'une centaine d'emplois directs sur site. 

D’autres retombées positives sont attendues puisque le sentier pourrait attirer jusqu’à 200.000 visiteurs chaque année. Ça profiterait évidemment au commerce local. La communauté de communes du pays de Wissembourg espère d’ailleurs faire de son territoire une destination touristique puisqu’il y a énormément de choses à faire à proximité : ouvrages de guerre, châteaux forts et parcours de randonnée. Le sentier se trouve d’ailleurs au cœur du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord qui compte 40 sites et musées ouverts au public.

Des conséquences pour l'environnement ?

C’est forcément une question qui se pose dans un espace aussi naturel, même s’il y avait là une friche militaire. Michael Weber, le président du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord y répond.

Ce site doit accueillir plusieurs dizaines de milliers de visiteurs sur une infrastructure qui n'a pas de gros impact sur le sol. Les travaux sont en cours aujourd'hui mais ce sont finalement des travaux assez légers. Les travaux ont même permis de garder l'essentiel des arbres qui étaient présents sur le site.  

Beaucoup de visiteurs sont attendus et Michael Weber espère que le site ne sera pas victime de son succès.

L'impact négatif qu'il peut y avoir c'est que depuis 3-4 ans, on s'aperçoit au niveau national qu'il y a une sur-fréquentation des sites naturels emblématiques. Il faudrait évidemment pas que ce soit la même chose chez nous. C'est à dire que ce site-là va peut-être être un phare des Vosges du Nord et il ne faudrait pas que la forêt aux alentours subisse les piétinements d'un certain nombre de visiteurs. 

Toujours dans un souci de préservation de l’environnement, le sentier aura un aspect éducatif. Des panneaux seront installés sur le sentier pour expliquer « ce qu’est la forêt des Vosges du Nord, sa fragilité et la façon dont il faut en prendre soin ».

Margot Benabbas

| mardi 13 octobre 2020 à 04:01 - Mise à jour à 13:58

Actualité

Le masque ne sera plus obligatoire en extérieur dès ce jeudi, fin du couvre-feu dimanche

16/06/2021

Actualité

Eliane Romani – candidate aux élections régionales pour la liste « Il est temps ! »

16/06/2021

Actualité

Départementales 2021 : 9 listes pour le canton de Saint-Avold

16/06/2021

Actualité

Forbach : Création d'un triangle Eurozone

16/06/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.