Actualité


Moselle : les conséquences du passage en zone rouge

Moselle : les conséquences du passage en zone rouge

Hier, le département est passé en zone de vulnérabilité élevée. C'est-à-dire en zone rouge. Le taux d'incidence est de 91 en Moselle et atteint même 144 à Metz. On rappelle que le taux d'alerte est fixé à 50. Actuellement,  62 personnes sont hospitalisées et 11 sont en réanimation dans le département.

Le port du masque obligatoire étendu

Le port du masque devrait devenir obligatoire dans toute la ville de Metz d'ici ce soir ou lundi. Thionville et Montigny seront aussi concernées. Pas Forbach, ni Sarreguemines. Mais le préfet invite la population à le porter en toutes circonstances.

Les lits en réanimation 

Actuellement, 11 patients sont hospitalisés dans ce service. 102 lits au total sont disponibles mais 70% d'entre eux sont occupés. Selon Lamia Himer, de l'Agence Régionale de Santé, « c’est maintenant qu’il faut agir pour que tout le monde soit pris en charge dans les meilleures conditions ».

Les bars et restaurants

Les bars et restaurants peuvent rester ouverts en Moselle. Le préfet, Laurent Touvet, a indiqué que ces établissements pouvaient rester ouverts malgré le passage du département en zone rouge. Il faudra néanmoins respecter la nouvelle réglementation décidée par l’Etat. Pas plus de 6 par table et inscription de chaque client.

Les événements 

Les marchés de Noël sont pour le moment maintenus. Mais il faut déjà proscrire l'idée de pouvoir se restaurer debout. Les événements de moins de 5 000 personnes peuvent toujours se tenir en Moselle avec la règle d’un siège sur deux occupé. 

Les frontières

Les frontières sont ouvertes. Les Mosellans peuvent aller en Sarre sans pour autant y rester plus de 24h. Il est possible donc d'aller faire ses courses ou de se promener.

Ce week-end

Bonne nouvelles pour les futurs mariés et les fêtes prévues ce week-end. Elles peuvent être maintenues, l'interdiction de ces événements est applicable à partir de lundi.

 

Cédric Kempf

| vendredi 16 octobre 2020 à 13:51 - Mise à jour à 14:59

Actualité

On prend des nouvelles de … Titou

20/10/2020

Actualité

Macheren : à la chasse aux incivilités

20/10/2020

Actualité

Un couple vole pour 1300€ de marchandise dans un supermarché de Bitche

19/10/2020

Actualité

Covid dans le Bas-Rhin : la situation se dégrade, des restrictions dans le monde du sport

19/10/2020

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.