Actualité


La gare de Metz (ep. 3) : glorifier l’Empire allemand

La gare de Metz (ep. 3) : glorifier l’Empire allemand

Photo : Camille Bazin

Pour la 3ème année consécutive, la gare de Metz a été élue plus belle gare de France suite à un concours organisé par la SNCF sur les réseaux sociaux.

Depuis le début de la semaine, on vous en dit plus sur l’histoire de cette gare grâce à Emmanuel Gayard, guide touristique.

Son N°1 - La gare de Metz (ep. 3) : glorifier l’Empire allemand

Durant l’annexion, l’empereur Guillaume II avait à cœur de glorifier l’Empire allemand partout dans la ville de Metz. La gare, édifice emblématique inauguré en 1908, n’y a pas échappé même si aujourd’hui certaines traces de l’histoire ont été effacées.

Ici, on est face à l’entrée de la gare. Là, on avait une couronne impériale, Guillaume II, empereur, donc on avait une couronne impériale. Elle va être remplacée par cette petite frise. On avait aussi un aigle impérial qui va être remplacé par le blason lorrain et on peut voir qu’on a encore la queue juste en dessous du blason de l’aigle impériale donc on a effacé, mais pas totalement.

La gare à l'époque où l'aige impérial y figurait encore
Le blason Lorrain qui a remplacé l'aigle impérial

Sur le côté de la gare, sous les deux fenêtres qui étaient anciennement celles du salon impérial, sont évoqués les combats victorieux des Germains.

Ce premier élément, ça peut être la bataille du Lechfeld en 955. C’est Otton premier qui avait battu les Hongrois, on les appelait les Huns à l’époque. Et c’est juste après, qu’il va devenir empereur du Saint-Empire romain germanique donc ça a été un élément fondateur du Saint-Empire romain germanique médiéval. Sur le deuxième, ça représente la bataille de Teutobourg et donc c’était trois légions romaines qui ont disparu et qui se sont fait battre par des tribus germaniques.

La bataille de Lechfeld
La bataille de Teutobourg

Guillaume II nous présente donc des Germains victorieux contre les Romains d’abord, un peu les Français, et contre les Huns ensuite, un peu les Russes. De quoi passer un message clair à tous ceux qui doutaient de la puissance de l’Empire allemand.

Camille Bazin

| mercredi 3 février 2021 à 05:08 - Mise à jour à 05:27

Actualité

Bon plan : La Forêt-Noire, ses chutes d'eau et ses chemins de randonnée

04/08/2021

Actualité

Oeting (Ep.3) : Marie-Claire Greff nous ouvre les portes de sa Petite Maison dans la Prairie

04/08/2021

Actualité

Les forêts de Sarreguemines rouvrent au public

03/08/2021

Actualité

Du soutien scolaire pour les écoliers de Forbach

03/08/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.