Actualité


Moselle : Pas de confinement envisagé à ce stade malgré la hausse des chiffres

Moselle : Pas de confinement envisagé à ce stade malgré la hausse des chiffres

Les chiffres concernant le coronavirus repartent légèrement à la hausse en Moselle. Le taux d'incidence a légèrement augmenté dans le département en une semaine : il frôle à présent les 300 cas pour 100 000 habitants. Près de 600 personnes sont hospitalisées dont un peu plus de 100 en réanimation.

Face à ces chiffres, nous avons posé la question que tout le monde se pose à Olivier Delcayrou secrétaire général de la préfecture de Moselle : Un confinement comme en Île-de-France est-il envisagé ? Il y a répondu lors du point presse hebdomadaire mis en place par la préfecture. 

Son N°1 - Moselle : Pas de confinement envisagé à ce stade malgré la hausse des chiffres

Non non, pour l'instant on est en dessous des indicateurs qui ont été identifiés au niveau national pour être sur des logiques de "freinage" pas de confinement. Puisque vous avez bien vu que les mesures prises en Île-de-France et dans les Hauts-de-France sont des mesures de freinage et pas des mesures de reconfinement. Parmi les indicateurs il y a évidemment un taux d'incidence autour des 400 et puis des tensions très très fortes sur les services hospitaliers. Pour l'instant on en est heureusement pas là et j'espère que toutes les mesures que l'on prend et le respect des règles des gestes barrières notamment va nous permettre de les éviter. Dans tous les cas on reste très attentifs. 

La préfecture mise sur plusieurs points pour que la situation s'améliore.

Un nombre de test "considérable" chaque semaine

Selon Olivier Delcayrou, il y a eu plus de 63 000 tests réalisés la semaine dernière, un chiffre considérable notamment lié aux tests réalisés à la frontière avec l'Allemagne. 6 centres ont été mis en place et leur organisation va être modifiée.

Son N°2 - Moselle : Pas de confinement envisagé à ce stade malgré la hausse des chiffres

Ces centres-là fonctionnent bien le dimanche parce qu'on sent que le dimanche il y a besoin d'avoir un test pour pouvoir à nouveau accéder à l'Allemagne le lundi. Le reste de la semaine, les personnes vont plutôt dans les pharmacies de proximité donc, dans les prochains jours on va certainement faire évoluer le dispositif pour l'adapter en ce sens. 

Autres tests réalisés ces dernières semaines : ceux dans les écoles.

Son N°3 - Moselle : Pas de confinement envisagé à ce stade malgré la hausse des chiffres

Sur la semaine dernière, nous avons testé 1377 lycéens, collégiens, étudiants et personnels pour 5 cas positifs. Toujours sur la semaine dernière, dans les écoles maternelles et les écoles élémentaires, nous avons réalisé 4063 tests salivaires pour 4 tests positifs. 

Actuellement les variants représentent 80% des tests positifs. Le variant britannique gagne de plus en plus de terrain et représente à présent 42% des cas.

Les restrictions continuent... et les contrôles aussi

Pour faire baisser la circulation du virus, un certain nombre de mesures ont été prises en Moselle et sont toujours d'actualité : le port du masque est obligatoire partout, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique pour les communes de plus de 10 000 habitants et certains rassemblements sont interdits comme le Père Cent.

Les contrôles des forces de l'ordre continuent également...

Son N°4 - Moselle : Pas de confinement envisagé à ce stade malgré la hausse des chiffres

Sur la semaine dernière, nous avons réalisé 3460 contrôles. Sur ces 3460 contrôles on a procédé à 96 verbalisations pour non port du masque et 432 verbalisations pour non respect du couvre-feu

232 établissements recevant du public ont également été contrôlés la semaine dernière. 4 verbalisations ont été dressées pour des débits de boisson ou des fêtes clandestines. A chaque fois, l'établissement écope d'une fermeture administrative et ne perçoit plus d'aide de l'Etat pendant la durée de la sanction.

La vaccination accélère encore

Depuis plusieurs semaines, les autorités misent avant tout sur la vaccination pour faire reculer le virus et les variants. Actuellement 140 000 personnes ont reçu au moins une dose soit 13,5% de la population.

Son N°5 - Moselle : Pas de confinement envisagé à ce stade malgré la hausse des chiffres

Nous sommes à un rythme actuellement de 29 000 injections par semaine

D'après Olivier Delcayrou, l'ouverture d'un maxi centre de vaccination sur le territoire est en réflexion. En attendant, il appelle les Mosellans à continuer à respecter les règles et notamment les gestes barrières. 

Margot Benabbas

| mardi 23 mars 2021 à 13:05 - Mise à jour à 13:32

Actualité

Les forêts de Sarreguemines rouvrent au public

03/08/2021

Actualité

Du soutien scolaire pour les écoliers de Forbach

03/08/2021

Actualité

Morhange : Une bourse pour attirer les futurs médecins

03/08/2021

Actualité

Oeting (Ep.2) : des savons bons pour le corps et la planète

03/08/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.