Actualité


Philippsbourg : les confitures gourmandes et originales de Liliane

Philippsbourg : les confitures gourmandes et originales de Liliane

A Saint-Avold, on connait bien La Grange à Fromage, à Philippsbourg on retrouve La Grange aux confitures.

Depuis 2006, Liliane Gehres a fait de sa passion une véritable activité à côté de son métier de serveuse. A 66 ans, elle se fait plaisir en faisant une quarantaine de confitures différentes. Cédric l’a rencontrée.

Son N°1 - Philippsbourg : les confitures gourmandes et originales de Liliane

C’est dans son magasin que Liliane m’a donné rendez-vous. Mais c’est chez elle dans sa cuisine que la production se réalise. Avant ça, c’est dans la nature qu’elle se rend pour récolter les fruits qu’on retrouve dans ses pots.

Oui, il y a 70% de produits bien de chez nous qu'on récolte, qu'on prend dans la nature, qu'on prend partout...comme le pissenlit par exemple.

Des confitures maisons avec un maximum de fruits pour ressentir les goûts de chacun.

Il y a 25% de sucre dans le produit fini. Autrement, c'est 500 grammes pour 1 kilo de fruits.

Liliane tente, prend des risques et fait des mélanges comme sa confiture ananas-banane-coco ou encore grillotte-gingembre mais elle adore une autre confiture.

Moi je vais dire franchement, l'un de ses mélanges, c'est le fraise 3 poivres. On a essayé, au début c'était plutôt un apéritif que vous l'auriez pris que sur une tartine. Après on a essayé avec la baie rose qui est nettement plus douce.

Une passion comme dit qui lui donne beaucoup de travail puisqu’elle peut compter sur 17 revendeurs dont beaucoup de sites touristiques. Du coup, ça lui fait beaucoup de pots à l’année.

Aux alentours, toutes formes confondues et toutes tailles confondues, 4000 pots par an.

L’objectif pour les prochaines années, c’est de pérenniser et fidéliser la clientèle mais avec un nouveau gérant.

Ah bah l'avenir de La Grange aux Confitures, j'espère que ça va être repris, je vais encore me taire sur qui va le reprendre, mais j'espère que ça va être repris dans les prochains temps.

Sa boutique est ouverte les jeudis, vendredis et samedis de 14h30 à 17h. Comptez 3 euros le pot de 220 grammes de confiture.

Cédric Kempf

| jeudi 25 mars 2021 à 05:00 - Mise à jour à 07:35

Initiative

Boulay : un tatouage comme ''point final'' après un cancer du sein

19/10/2021

Société

Sarralbe : l'interdiction de certaines couleurs inquiète Manuela, tatoueuse, et ses clients

19/10/2021

Economie

Agglo de Saint-Avold : un projet de rénovation pour lutter contre les vieux logements

19/10/2021

Politique

Moselle : les règles s'allègent mais le préfet appelle au maintien de la vigilance

18/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.