Actualité


Meisenthal : Une reprise des spectacles en douceur à la halle verrière

Meisenthal : Une reprise des spectacles en douceur à la halle verrière

Photo : Jérémy Frerot, Halle verrière - Valéry Klein

Le monde de la culture va pouvoir repartir progressivement à partir du 19 mai prochain. Une bonne nouvelle pour les salles de spectacle comme la halle verrière à Meisenthal.

Son N°1 - Meisenthal : Une reprise des spectacles en douceur à la halle verrière

Pascal Klein, directeur et programmateur de la Halle Verrière de Meisenthal

Allez-vous pouvoir accueillir à nouveau des spectateurs prochainement ?

Oui en tout cas c'est ce qu'on essaye de faire. Je ne vous cache pas que c'est assez compliqué puisque cette annonce est assez récente. Et donc, le temps de tout remettre en route et de voir si tout ce qui était prévu fonctionne encore des fois c'est un peu compliqué. Mais en tout cas, nous sommes évidemment très heureux de cette décision et nous allons tout mettre en œuvre pour redémarrer rapidement.

Depuis quelques jours on imagine que c'est toute une organisation au niveau de vos services. Est-ce que vous avec pu maintenir tous les spectacles qui étaient prévus ? 

Chez nous la programmation était calée depuis 1 an au moins. Il se trouve qu'on est pas toujours en mesure de valider les choses. C'est aussi la production qui, à un moment donné, va rebalayer les choses en fonction de la tournée, en fonction des dates qui ne sont pas annulées, des logiques de tournée, de l'actualité de l'artiste. Là il y avait un certain nombre de concerts qui étaient prévus notamment Grand Corps Malade le 8 mai. On était dans la capacité de l'organiser. Donc là on est vraiment en train de réfléchir avec la production pour une nouvelle date à l'automne. Il y a d'autres dates comme Skip the use malheureusement qui ne pourront pas se faire, qu'on était obligé d'annuler tout simplement.

Quelles sont les dates qui seront assurées ? Dans quelles conditions seront accueillis les spectateurs ? 

De fin mai jusqu'à juillet, on va complètement, on va complètement revoir la programmation et mettre en avant essentiellement les arts de la rue, le cirque, les musique actuelles. Aussi en direction des groupes du Grand Est parce qu'ils ont vraiment besoin d'un soutien assez fort des salles qui se trouvent sur notre territoire. Donc on va essayer de garder une programmation régulière de fin mai à début juillet en mélangeant les différents styles artistiques. Et à partir de juillet on enchaîne directement avec le festival "Il été une fois", où on sera un peu partout sur le territoire à proposer des spectacles dans différents villages et petites villes. Après ce qui est véritablement conservé c'est toute cette programmation de septembre à décembre où pour l'instant il n'y a aucune contre-indication à ce qu'on organise ces concerts. Donc on a prévu de faire Manu Lanvin, le chanteur belge Arno, les 3 cafés gourmands, Cali, le tout dernier qui a été programmé c'est Flo Delavega. Il y a également Suzane qui est prévue. Tous ces concerts là pour la rentrée sont tous en état de marche.    

A quoi ressembleront les concerts ? Seront-ils debout ? Y aura-t-il une jauge plus restreinte ? Le port du masque ?

Bien évidemment le masque il va falloir s'habituer encore un peu à le porter. La jauge, elle est claire, c'est 35% de la capacité de la salle à partir du 19 mai. On passe sur une capacité de salle de 65% à partir du 9 juin. Nous on a cette possibilité de jongler entre l'usine et la boîte noire. Tout ce qu'on va organiser dans la boîte noire à partir du 19 mai pourra accueillir à peu près 120 personnes. Et à partir du 9 juin on basculerait, toujours en assis (pas de concert debout en intérieur encore), à 220 personnes dans la boîte. On a peut-être l'aptitude d'accueillir plus de monde dans la grande halle qui fait 2200m². On va jongler parfois entre la grande halle, la boîte noire et l'extérieur. L'idée c'est vraiment d'occuper un peu tous les espaces pour vraiment relancer un peu la programmation.

Margot Benabbas

| mercredi 12 mai 2021 à 09:07 - Mise à jour à 10:38

Culture

Sarreguemines : une pièce de théâtre raconte l'exil des Mosellans en 39-40

26/10/2021

Culture

Freyming-Merlebach : Arthur Hopfner, des forces spéciales à l'écriture

26/10/2021

Faits Divers

Nelling : une conductrice décède après un accident avec un tracteur

25/10/2021

Santé

Ouverture de la PMA : appel aux dons d'ovocytes et de spermatozoïdes

25/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.