Actualité


La Fédélor demande la mise en place des repas à 1€ pour les étudiants de Moselle-Est

La Fédélor demande la mise en place des repas à 1€ pour les étudiants de Moselle-Est

Cette année encore, Fédélor a sorti un dossier sur l’indicateur du coût de la rentrée qui a pour objectif de calculer le budget de rentrée des étudiants lorrains.

Son N°1 - La Fédélor demande la mise en place des repas à 1€ pour les étudiants de Moselle-Est

Pheakdey Touch – Présidente de Fédélor - La fédération étudiante de Lorraine

Quels sont les critères pris en compte pour ce calcul ?

Pour ce calcul on va avoir les frais de la vie courante avec les frais que les étudiants et étudiantes vont payer pendant l'année chaque mois. Le loyer avec les charges, la téléphonie, tout ce qui est consommable donc les vêtements, l'alimentation. La partie transport les loisirs et les repas en restaurants universitaires. 

De manière générale, quel est le constat pour cette année ?

Au niveau des frais de la vie courante, on observe une augmentation de 0.71%. Sur le coût de la rentrée on observe une diminution des frais de 0.34%. 

De façon un peu plus précise, quelles sont les villes qui coûtent chers ?

La plus chère c'est Thionville/Yutz. Notamment à cause du loyer. 

Avec la crise sanitaire, le problème de la précarité étudiante a été mis en avant est-ce que vous constatez que cette précarité est de plus en plus forte ou c’est juste qu’on en parle plus ?

C'est un peu des deux. Depuis le début de la crise sanitaire tout le monde se rend un peu compte de la situation réelle des étudiants. On ne voit plus les étudiants comme des fêtards etc. On les voit pour ce qu'ils sont : des personnes qui étudient et qui sont dans une situation extrêmement précaire. La crise sanitaire fait que les étudiants ont plus de difficultés à trouver un travail. 1 étudiant sur 2 est quand même obligé d'être salarié pour financer ses études. C'est vrai qu'on en parle de plus en plus mais au niveau des aides, à notre sens ça ne suffit pas.

Dans votre dossier vous notez également que les étudiants de Moselle-Est ne disposent toujours pas des repas à 1€, promesse du gouvernement, est-ce qu’il y a une raison à ça ?

C'est quelque chose qui est spécifique à des villes de Moselle-Est parce qu'il n'y a pas de restaurants universitaires. Les étudiants qui sont dans ces villes chaque jour mangent dans des restaurants scolaires et en fait il n'y a pas de convention qui a été mise en place entre les collectivités et le CROUS ce qui fait que depuis le début de la crise sanitaire et depuis la mise en place du repas à 1€, les étudiants boursiers ou non boursiers n'ont pas accès à ce repas à 1€.

Margot Benabbas

| mardi 24 août 2021 à 09:43 - Mise à jour à 10:10

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Culture

Bitche : des œuvres du monde entier au cœur du centre-ville

26/10/2021

Culture

Sarreguemines : une pièce de théâtre raconte l'exil des Mosellans en 39-40

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.