Actualité


''Deuxième mi-temps'' : le combat de Pierre Ménès contre la maladie

''Deuxième mi-temps'' : le combat de Pierre Ménès contre la maladie

Pierre Ménès, le célèbre journaliste sportif était à Sarreguemines ce mercredi ! Il était là pour dédicacer son livre « Deuxième mi-temps » à la librairie Confluences. Un ouvrage dans lequel il revient sur la greffe foie et rein qui lui a sauvé la vie il y a 6 mois. Affaibli, il tenait quand même à être présent pour faire la promotion du don d'organe. 

Ecoutez son témoignage poignant mais aussi la joie de Théo, jeune footballeur en classe de 1ère qui a pu rencontrer son idole et surtout l'émotion d'Elisabeth atteinte d'une leucémie qui a été chamboulée par ce livre. 

Si vous voulez en savoir plus sur son combat, son livre est disponible dans tous les points de vente.

 

Un long combat contre la maladie

« Je pense que les gens qui me voient là aujourd’hui n’imaginent pas l’état dans lequel j’étais début décembre. Début décembre j’étais plus rien j’étais un légume. Je ne dormais plus je ne marchais plus. Je vomissais tous les matins, j’ai pas pissé du mois de juillet au mois de décembre. J’étais un légume pourri même » a-t-il déclaré à notre micro. Même s'il paraissait déjà affaibli ce mercredi, ce n'est rien par rapport à ce qu'il a traversé. 

Ce livre c'est le moyen pour lui d'utiliser sa notoriété pour faire la promotion de ce qui l'a sauvé : le don d'organe. Mais au départ il ne voulait pas l'écrire parce qu'il n'avait "pas envie qu'on s'apitoie sur son sort". Son entourage l'a finalement convaincu et il a donc écrit ce livre avec un message fort derrière : "Le message à faire passer c'est que la mort peut donner la vie, que la personne qui m'a donné son foie et son rein, elle est morte. S'il m'avait pas donné ses organes il serait mort pareil sauf que s'il ne l'avait pas fait je serai mort moi aussi". 

Finalement aujourd'hui il a bien repris le travail, même peut-être un peu trop à son goût par rapport à son état de santé. Mais Pierre Ménès semble bien être de retour : "J'ai retrouvé cette faculté à m'énerver pour des choses qui n'ont aucune importance. [...] je suis redevenu aussi con qu'avant et ça quelque part, ça me rassure". 

 

A la librairie on n'avait jamais vu autant de monde pour des dédicaces...

Radio Mélodie

| mercredi 7 juin 2017 à 17:22

Actualité

Saga Emmaüs Forbach : portrait d'Hervé, un compagnon venu du Cameroun

21/10/2019

Actualité

Sarreguemines : la nouvelle vie de Michel Munsch avec un guide

20/10/2019

Actualité

L'actu du samedi : feu à Lelling et Freyming-Merlebach, agression à Creutzwald

20/10/2019

Actualité

Le restaurant Paradisio de Freyming-Merlebach part en fumée

19/10/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.