Initiative

Des ateliers Hermès à son entreprise, Delphine Gault crée des sacs sur-mesure à Altwiller


par Ambre Tarin
mercredi 15 décembre 2021 à 18:42

Des ateliers Hermès à son entreprise, Delphine Gault crée des sacs sur-mesure à Altwiller

Passer des ateliers Hermès à son propre atelier situé à Altwiller, c’est le changement de décor qu’à opéré Delphine Gault. Son métier : la maroquinerie, mais pour elle c’est avant tout un plaisir. Elle rythme ses journées à créer des pièces sur-mesure pour ses clients. 

Son N°1 - Des ateliers Hermès à son entreprise, Delphine Gault crée des sacs sur-mesure à Altwiller

Travailler le cuir est son quotidien. Delphine Gault a créé son propre atelier il y 16 ans, l’Atelier cuir DHM. Mais avant de se lancer à son compte cette artisane originaire de Montbéliard a travaillé pour une marque de luxe renommée.

A la fin de ma formation, on m'a dit de suite : vous commencez à Paris, dans les ateliers Hermès.

Un saut dans l’inconnu après un CAP couture et une formation de sellier maroquinier.

Je suis arrivée comme une fleur. J'ai fait toute la formation, en me disant "on verra bien" !

Un changement de vie à Paris

Les locaux étaient au-dessus du magasin rue du Faubourg Saint-Honoré. Il y avait tout de même un côté effrayant, parce que je débarquais de mon petit coin, c'était impressionnant.

Après 8 ans à travailler chez Hermès, un déménagement à Sarrebourg et du travail de réparation de chaussures auprès d’orthopédiste, Delphine se lance en septembre 2005 à son compte.

J'ai proposé de la réparation et au bout d'un an et demi je me suis dit que ce que je sais faire, c'était des sacs. J'ai donc rajouté la maroquinerie sur-mesure à mon activité de base.

Sacs, pochettes, portes monnaies, ceintures, bracelets, tout est possible.

Les clients prennent rendez-vous car le déroulé est assez long, on ne fait pas un sac sur-mesure comme on choisi sa baguette de pain. Il y a de nombreux détails, une fois que l'on a défini tout cela, je fais des croquis puis on choisi le cuir. J'aime bien dire que c'est la cliente qui crée son sac et ce sont mes mains qui vont travailler.

Un métier-passion avant tout

Il y a des sacs où j'ai mis trois heures, d'autres 26 heures, car l'étude du sac peut me prendre plusieurs jours. Bien souvent je passe plus de temps à l'étude et au patronage du sac qu'à la réalisation.

Si sa clientèle fonctionne essentiellement grâce au bouche-à-oreille, Delphine Gault espère continuer à satisfaire de nombreux clients, avec toujours autant de passion pour sa profession.

Il y a eu des périodes extrêmement difficiles, on ne parlera même pas de l'année dernière, financièrement cela a été très compliqué, mais jamais je ne me suis dit que j'allais arrêter, jamais.


Dans le reste de l'actu...

Covid-19, variole du singe : quelle est la situation sanitaire en Moselle ?

il y a 5 h 5 min

Qu'est-ce qui vous attend lors de la 16ème édition du Rallye d'Alsace-Bossue ?

il y a 8 h 15 min

Woustviller : Sankalpa : le premier roman de Magali Colin, professeure documentaliste

il y a 8 h 25 min

Sarreguemines et Farébersviller vont perdre l'enseigne Camaïeu

il y a 19 h 57 min

Farébersviller : Le directeur du centre commercial B'Est alerte sur les difficultés de recrutement et la motivation des demandeurs d'emploi

il y a 20 h 24 min

Des députés de gauche et de la majorité ne veulent pas jouer au football avec des élus du Rassemblement National

il y a 23 h 27 min

Une journée pour promouvoir la ''mobilité douce'' à Sarreguemines

il y a 1 jour 4 h 10 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa marche et course du ruban rose revient dimanche à Saint-Avold

il y a 6 h

Flash InfoLe tirage au sort du 5ème tour de la Coupe de France a eu lieu hier et il va y avoir de belles rencontres 

il y a 6 h 1 min

Flash InfoLe stationnement va devenir gratuit à Freyming-Merlebach

il y a 6 h 1 min

Flash InfoLe dernier marché des saveurs de l’année aura lieu ce samedi à Forbach

il y a 22 h 21 min

Flash InfoUne impressionnante collision en chaîne a eu lieu ce matin à l’entrée de Macheren

il y a 22 h 23 min

Flash InfoUne grève interprofessionnelle va toucher la Moselle ce jeudi

il y a 22 h 28 min

Flash InfoLe directeur du centre commercial B’EST à Farébersviller se dit désabusé face aux difficultés à recruter

il y a 22 h 30 min

Voir toute l'actu