Actualité


Centre hospitalier de Lorquin : une offre de soins allant de Dabo à Saint-Avold

Centre hospitalier de Lorquin : une offre de soins allant de Dabo à Saint-Avold

Le centre hospitalier spécialisé de Lorquin vient en aide aux patients atteints de troubles psychiatriques de Sarrebourg jusqu’à Saint-Avold. Un territoire très vaste qui passe par Morhange ou encore Dieuze.

Selon Olivier Astier, le directeur du centre hospitalier de Lorquin, environ 120 lits sont disponibles sur ce territoire pour accueillir les patients.

Les personnes souffrant de troubles psychiatriques qui vivent à Creutzwald par exemple, doivent donc réaliser leur admission à Lorquin. Dans le cas d’une hospitalisation libre, et donc non forcée, elles pourront être hospitalisées dans l’un des 20 lits de l’hôpital Lemire de Saint-Avold.

Le sous-préfet Christophe Duverne en visite au centre hospitalier de Lorquin ce mardi

Près de 500 emplois en Moselle

Situé près de Sarrebourg, le centre hospitalier regroupe donc des unités d’hospitalisation en psychiatrie, mais pas seulement. Il y a également sur place un EHPAD classique et une Maison d’Accueil Spécialisée dans le handicap psychique. Si on ajoute les implantations extrahospitalières situées à Morhange, Saint-Avold, Dieuze ou encore Créhange, ça représente beaucoup d’emplois.

Olivier Astier est le directeur du centre hospitalier de Lorquin depuis 2004. Il y a environ 5 ans, il a dû faire face à une pénurie de médecin qui a failli venir à bout de l’établissement. Heureusement, la situation s’est améliorée depuis.

Tout ce personnel s’occupe a en charge environ 200 lits répartis entre l’EHPAD, la MAS et surtout les hospitalisations.

Un établissement plus que centenaire

Le centre hospitalier de Lorquin a aujourd'hui plus de 100 ans. 

C’est donc pour une histoire d’eau que le CHS s’est implanté là. Depuis, l’établissement fait partie du paysage de la commune. Le centre se veut ouvert pour que les patients et les habitants se côtoient sans préjugés.

Un établissement ouvert sur l’extérieur puisqu’il est placé à côté d’un supermarché et d’un sentier où les habitants et les patients viennent se balader.

Margot Benabbas

| mardi 1 octobre 2019 à 15:34 - Mise à jour à 16:16

Actualité

Cambriolage, habitat et escalier dans l'actu marquante de la semaine

16/11/2019

Actualité

Des sorties à tout va pour ce week-end dans la région

16/11/2019

Actualité

Projet d’attentat contre Emmanuel Macron : deux mosellans interpellés

15/11/2019

Actualité

Forbach : enquête bouclée après le vol d'un véhicule à Halloween

15/11/2019

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.