Actualité


À Niderviller, une grande opération pour faire respecter le couvre-feu

À Niderviller, une grande opération pour faire respecter le couvre-feu

Une importante opération de contrôles avait lieu hier soir dans toute la région. 

Une opération zonale s'est tenue pour faire respecter le couvre-feu. Des gendarmes des communautés de brigades de Phalsbourg, Sarrebourg, ainsi que le PSIG (Peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie) et la brigade des recherches de Sarrebourg étaient sur place.

Son N°1 - À Niderviller, une grande opération pour faire respecter le couvre-feu

Il est un peu plus de 21h à Niderviller. Les gendarmes arrêtent en continu les véhicules qui passent sur cet axe très fréquenté. Et les conducteurs sont bien équipés. Tous possèdent dans la grande majorité leur attestation de sortie en règle.

Depuis mardi, des contrôles ont lieu régulièrement pour faire respecter le couvre-feu. Le commandant de la compagnie de Sarrebourg-Château-Salins, Jean-Christophe Eberlé l’affirme, il n’y aura pas d’indulgence.

Le temps de la prévention est terminé, désormais on est dans une phase de répression pour vraiment marteler les esprits, expliquer que maintenant il y a un couvre-feu, il doit être respecté sachant qu’on peut facilement télécharger l’attestation avec l’application Tousanticovid. Maintenant il faut avoir une raison valable malgré tout. Désormais c’est surtout pour dissuader les récalcitrants qui n’auraient pas encore compris qu’on ne se déplace plus sans attestation durant cette crise sanitaire.

"Il faut que chacun s'investisse et respecte les règles"

La majorité des personnes sur la route partent ou reviennent du travail. Et la plupart sont plutôt compréhensifs.

En deux confinements, c’est la première fois que je me fais contrôler donc je ne m’y attendais pas. Je pense que c’est important qu’ils montrent leur présence, qu’on les voit, c’est normal.

Également sur place, le sous-préfet de Sarrebourg-Château-Salins, Christophe Duverne, rappelle l’importance de ces contrôles.

Le virus est malheureusement encore là, on le voit au niveau des chiffres et il faut que chacun s’investisse et respecte les règles. Même si tout le monde aimerait vivre un peu comme avant. Et ce type de contrôles c’est aussi pour vérifier que les gens ont conscience de tout ça.

Ce dernier n’est pas surpris du sérieux des conducteurs arrêtés.

C’est plutôt rassurant et ça ne me surprend pas parce que lors du premier confinement au printemps et des contrôles qui avaient lieu en journée, les gens de Moselle Sud sont respectueux des règles donc il y a eu très peu de verbalisations par rapport à d’autres secteurs géographiques.

Et les contrôles vont continuer à se multiplier durant toute la durée du couvre-feu.

 

Laurie

| vendredi 18 décembre 2020 à 08:22 - Mise à jour à 08:50

Actualité

Morhange : Une bourse pour attirer les futurs médecins

03/08/2021

Actualité

Oeting (Ep.2) : des savons bons pour le corps et la planète

03/08/2021

Actualité

Bon Plan : les incontournables de Sarreguemines

03/08/2021

Actualité

Un centre de vaccination sans rendez-vous ouvre au B’est

02/08/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.