Actualité


Colère des usagers du péage de Boulay, la Sanef propose des solutions

Colère des usagers du péage de Boulay, la Sanef propose des solutions

Photo : Sanef

Depuis quelques jours, des usagers du péage sans barrière de Boulay sont montés au créneau. Ils sont nombreux à avoir reçu des contraventions pour péage impayé et dénoncent des dysfonctionnements du péage. La Sanef se défend. 

Quel est le problème ?

Depuis le mois de mars 2019, la Sanef a installé un péage 100% sans barrière. Un dispositif unique en France que la Sanef présente comme révolutionnaire. Le principe est simple : comme il n’y a pas de barrière, il suffit de passer sans s’arrêter. Pour les personnes qui possèdent un abonnement, leur télépéage est détecté au moment du passage, pour les autres ils ont 10 jours pour régler sur Internet ou ils peuvent payer immédiatement en caisse. 

Mais voilà, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Certains automobilistes abonnés n’ont pas été débités au moment de leur passage et ont donc reçu des amendes pour impayés. D’autres, non abonnés, se sont retrouvés devant la borne pour payer avec un montant nul. Là encore, ils ont reçu par la suite une amende.

Suite à ces désagréments, des automobilistes ont décidé de faire bouger les choses. Ils ont créé un groupe Facebook « J’ai eu un PV au péage de Boulay sur Moselle 57 » qui regroupe plus de 300 membres. Une pétition est également en ligne pour demander à la Sanef d’envoyer un courrier de rappel avant l’échéance du paiement. 529 personnes l’ont signée. 

Quelles solutions pour les automobilistes ? 

Face à cette grogne des usagers, le groupe Sanef invite toutes les personnes qui pensent avoir été injustement sanctionnées à faire une demande auprès du service client. 

De les contacter, d’examiner avec eux leur situation individuelle, leur cas particulier. Si nécessaire, présenter les pièces justificatives qui montrent que leur situation n’est peut-être pas celle qu’on a comprise et, à ce moment-là, autant que possible, on donnera une suite favorable à leur demande que ce soit d’enlever une indemnité forfaitaire ou de proposer au ministère public d’enlever l’amende.

Vincent Fanguet, directeur de l’exploitation pour le groupe Sanef, encourage également les usagers du péage à souscrire au service de notification de passage par e-mail. 

Ce qui permet à chacun, lorsqu’il passe au péage de Boulay, et qu’il ne paye pas immédiatement, de recevoir un mail d’information lui disant qu’il est passé et quel délai il a pour régler le péage.

La Sanef rappelle quelques règles

En ce qui concerne les « beugs » relevés par les automobilistes, Vincent Fanguet tient à rappeler quelques règles simples à respecter au moment de votre passage. 

Pour ceux qui ont un badge de télépéage qui n’aurait pas été détecté, bien souvent, quand ils se sont adressés au service client, on a constaté que c’est parce qu’ils tenaient à la main leur badge de télépéage, ils ne l’avaient pas fixé sur leur pare-brise. Pour ce qui concerne la borne de paiement, c’est vrai qu’aujourd’hui il y a un petit délai entre le moment où on passe le portique et le moment où on peut payer à la borne. Ce délai il est de 90 secondes environ donc c’est très court mais ça a pu conduire à certaines incompréhensions même si sur la borne on donne cette information. Quand on est passé au péage de Boulay et que le trajet n’apparaît pas sur la borne il suffit soit d’attendre quelques secondes, soit de se connecter sur le web un peu plus tard, soit d’appeler l’interphonie, soit de contacter notre service client donc il y a beaucoup de possibilités pour rattraper cette situation.

Dans tous les cas, la Sanef ne compte pas revenir à un péage avec barrière. En 2020, 175 000 conducteurs ont emprunté le péage de Boulay pour 2 millions de trajets. 

Vous pouvez contacter le service client Sanef Conseil au 09 708 08 709 du lundi au vendredi de 8h à 22h et le samedi de 8h à 20h.

Camille Bazin

| vendredi 8 janvier 2021 à 17:04 - Mise à jour à 17:20

Actualité

Que faire face à la prolifération des chenilles urticantes ?

21/06/2021

Actualité

Régionales : Jean Rottner en tête dans le Grand Est

21/06/2021

Actualité

Départementales : Les résultats dans les cantons de Moselle-Est et d'Alsace Bossue

21/06/2021

Actualité

Jonathan Fournel et son piano, un talent made in Insviller

21/06/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.