Actualité


Les chèvres de Hinsbourg séduisent avec leur lait

Les chèvres de Hinsbourg séduisent avec leur lait

À Hinsbourg dans la communauté de communes de Hanau-La Petite Pierre, il y a plus de chèvres que d’habitants.

78 chèvres, 68 chevreaux contre 120 habitants. L’exploitation de Stéphane Doppler a su s’imposer comme une valeur sûre. Ses produits rencontrent un vrai succès. Rencontre.

Son N°1 - Les chèvres de Hinsbourg séduisent avec leur lait

La chèvrerie du Vieux-Chêne a été créée en 2015 avec seulement 9 chèvres. Se lancer dans cette activité était un pari. Un pari réussi pour cet ancien tourneur-fraiseur chez Kuhn à Saverne.

On va dire que le côté qui m'a plu chez la chèvre c'est vraiment le côté facilité de travail et le côté curieux et attachant au quotidien.

Stéphane produit 25 000 litres à l’année. Avec ce lait, il fait du fromage frais, des yaourts nature ou aromatisé et de la tommette.

Après ce qui fait qu'on se démarque avec nos fromages, ce sont nos fromages arômatisés à la confiture. Il y en a à la figue, à la myrtille, au melon... Et après c'est aussi intégré au milieu du fromage qui plaît bien.

L’exploitant valorise aussi la viande des chevreaux en les vendant en carcasse. Un autre moyen pour compléter ses revenus.

Le chevreau, à la base, il n'est pas valorisé du tout. Ici dans le secteur il est à peu près à 7 euros alors que dans d'autres régions on vous le reprend pour 1 euro symbolique le chevreau à 2-3 semaines.

La crise sanitaire qui a débuté l’année dernière n’a rien impacté son activité.

On n'a pas été vraiment impacté par la crise sanitaire. En deux mois, on a quasiment fait le chiffre d'affaires de 2019. C'était vraiment surprenant.

Chaque année son chiffre d’affaires augmente de 30% en moyenne. Dans les années à venir, Stéphane s’est fixé encore d’autres objectifs.

L'objectif là c'est vraiment de trouver une autosuffisance alimentaire au niveau du fourrage pour nos bêtes. Peut-être dans l'avenir faire des cochons pour valoriser le petit lait, engraisser 5-6 porcelets et les transformer à la ferme.

Stéphane Doppler a su se faire un réseau et séduire la clientèle puisqu’on retrouve ses produits de Forbach à Strasbourg.

Cédric Kempf

| mardi 23 février 2021 à 06:04 - Mise à jour à 08:21

Actualité

Etzling : Ilann, 9 ans, enfant ''miraculé'' après une lourde chute

17/09/2021

Actualité

A quand de nouvelles maisons au quartier Widem à Forbach ?

17/09/2021

Culture

Journées Européennes du Patrimoine : que faire dans la région ?

17/09/2021

Culture

Journées Européennes du Patrimoine : la maison Güth ouvre ses portes à Hoste

16/09/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.