Actualité


Petit-Réderching : Des cosmétiques naturels en plus des chambres d'hôtes

Petit-Réderching : Des cosmétiques naturels en plus des chambres d'hôtes

Avec la crise sanitaire, l'activité a été largement ralentie pour les chambres d'hôtes Villa Maria à Petit-Réderching. Plutôt que de rester à ne rien faire, Audrey Simon s'est lancée dans une nouvelle aventure complémentaire : la fabrication de cosmétiques naturels.

En 2012, Audrey décide de quitter le secteur bancaire pour démarrer une nouvelle vie. Elle et son conjoint décident alors de déménager avec leurs enfants plus à l'Est de leur Lorraine natale : dans le Pays de Bitche. C'est ici qu'ils ont pu reprendre des chambres d'hôtes. 4 chambres et une piscine qui séduisent de nombreux clients jusqu'à l'année 2020 et sa crise sanitaire.

Mon activité de chambres d'hôtes a été lourdement impactée et ça a été une façon pour moi de rebondir. 

Pour rebondir, Audrey qui est aussi apicultrice et qui a plusieurs ruches derrière la maison, fait le pari de se lancer dans les cosmétiques. Des produits à base de miel, de cire d'abeille ou encore de ce qu'elle trouve dans la nature.

Ça fait longtemps que je m'intéresse à ce qui pousse dans la nature tout près de chez nous et qu'on peut transformer, manger ou utiliser en soin.

A partir de ça elle crée notamment...

Le stick à lèvre où on trouve notre cire d'abeille de l'huile d'olive et de l'huile essentielle de lavande. 

 

Elle fabrique aussi 2 baumes pour le corps et 4 sortes de savon. Et tout ça se passe dans le sous-sol et tout est fait de façon artisanale...

Tous mes ingrédients sont d'origine bio. J'ai par exemple fait ces 2 savons au calendula, et donc 24h plus tard je peux couper mes tranches, mes pains de savon. Et je les tamponne aussi.  

 

Ces cosmétiques sont avant tout un complément écologique à son activité de chambres d'hôtes. Les clients pourront d'ailleurs découvrir les savons dans leurs salles de bain. Pour les autres, les produits sont disponibles en ligne ou à travers le drive fermier du pays de Bitche.

 

Margot Benabbas

| mercredi 5 mai 2021 à 05:32 - Mise à jour le 6 mai 2021 à 07:18

Actualité

Nina Kanto, le retour de la ''Lionne''

09/05/2021

Actualité

Un conseiller départemental, à quoi ça sert ?

09/05/2021

Actualité

Attentat déjoué en Moselle : Trois suspects mis en examen

08/05/2021

Actualité

12 500 euros d’aides pour les étudiants sarregueminois

08/05/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.