Buzz - People


Que devient Arnaud, le candidat mosellan de Koh-Lanta ?

Que devient Arnaud, le candidat mosellan de Koh-Lanta ?

3 mois après la fin de Koh-Lanta, Les Armes Secrètes, on a retrouvé Arnaud Deshayes à Hampont, près de Château-Salins

L’un des 5 finalistes de cette édition a repris sa vie paisible dans son exploitation avec sa femme et ses 4 enfants. Pour nous, il a accepté de revenir sur cette aventure.

Son N°1 - Que devient Arnaud, le candidat mosellan de Koh-Lanta ?

Fidèle à lui-même, c’est un homme simple qui nous a accueilli sur ses terres. Comme l’aventure qu’il a pu vivre sur Koh-Lanta.

C'est une telle aventure de dingue, une telle aventure humaine et un tel dépaysement, on revient à des bases de la vie qui sont de chercher à manger, vivre en communauté, et ça, ça me plait.

Sa cote de popularité a vite augmenté au fil des émissions et il ne s’attendait pas à autant d’amour du public.

Quand j'allais à la chasse aux crabes ou autres, j'allais chercher à manger quoi, je ne me doutais pas que ça puisse faire un buzz comme ça en a fait un. C'était rigolo. Ca m'a éclaté tous ces tweets, tous ces trucs... Même quand je suis sur le ponton où ils disent que j'ai appelé les Dieux de l'océan...

L’aventure est authentique, il a fallu faire sans la famille pendant plus d’un mois. Les candidats sont réellement coupés du monde.

Au dernier conseil, c'est Denis Brogniart qui nous a dit qui était le nouveau président américain, il nous a appris la mort de Diego Maradona parce que nous on était au courant de rien. On n'était pas au courant non plus qu'en France vous étiez confinés.

Arnaud n’est pas allé chercher un changement de vie, il est juste allé vivre un rêve. Notre Mosellan est d’ailleurs toujours en contact avec d’autres candidats qu’il voit régulièrement.

On avait passé un week-end ici avec Jonathan, Laure, Maxine, Lucie et Vincent. C'était un moment où il y avait de la neige en plus ici. C'était top, on avait fait de la luge, on avait fait un peu de quad avec les enfants et tout... On me dit toujours "ils ont passé 1 mois, c'est bon, c'est pas non plus les potes de la vie" mais moi j'avais jamais passé 1 mois 24h/24 avec des gens, même ma femme.

Compétiteur dans l’âme, Arnaud reste à l’affût si la production le rappelle.

Mon sac est prêt dans la chambre, s'il m'appelle j'y retourne demain matin. Bon là je fais un peu le malin parce qu'il faudra que je vois ça avec ma femme qui ne sera pas forcément de cet avis-là pour demain matin après pour demain matin dans 1 an pourquoi pas.

Arnaud a retrouvé sa vie d’avant ou presque puisqu’il reste régulièrement sollicité pour divers événements. Il tient aussi à remercier les Mosellans.

J'ai été très fier d'avoir pu représenter la région parce que j'en suis très fier. On est né ici et on y est bien, et du coup je dis ça parce que beaucoup de gens me disent " bravo, on est très fier de toi, on est Mosellan aussi".

En attendant une nouvelle aventure peut-être, Arnaud poursuit son maraîchage bio à Hampont auprès des siens.

Le quotidien de l’homme au bandana rouge

Au printemps, vous avez été nombreux à soutenir notre Mosellan dans le jeu d’aventures de TF1. 3 mois après la finale, on l’a retrouvé chez lui dans son exploitation à Hampont.

Fils et petit-fils d’agriculteur, cela fait seulement 2 ans qu’il a repris l’affaire familiale.

J'étais pas parti pour reprendre la ferme de mon papa, j'étais pendant 10 ans ambulancier parce que, quand j'étais jeune, quand j'avais 20 ans, j'ai eu un grave accident de voiture j'ai été à l'hôpital pendant plus d'un an et demi, j'ai été en fauteuil roulant pendant plus de 6 mois.

Son père était seul pour gérer l’exploitation, Arnaud lui a fait appel à une entreprise pour le travail au sol afin de se dégager du temps pour sa famille et diversifier l’activité.

Il y a 170 hectares de céréales. Il y a du blé, de l'orge, du colza, du tournesol... Et moi j'y ai fait un atelier maraîchage bio et un atelier poule pondeuse quand je me suis installé.

80 ares sont consacrés au maraîchage où on retrouve des carottes, des radis, des navets mais aussi des tomates avec des alternatives pour les cultiver.

Au départ, je paille mes plants pour éviter les mauvaises herbes et ça évite un arrossage excessif puisque le paillage évite l'humidité.

Sa production se vend en circuit court directement à la ferme. Arnaud se sent bien dans son village où tout est réuni pour son bonheur et celui de sa famille.

J'habite au bout du village à côté de ma ferme, ma soeur habite à côté et ma femme est la directrice de l'école à Hampont. On ne va jamais trop loin dans le village puisque notre vie est là, au bout du village.

Arnaud et sa femme Fanny ont eu 4 enfants. Une grande famille où les valeurs sont très importantes tout comme la richesse de la terre.

Pour que mes enfants ne croient pas que le lait se trouve dans les briques de lait mais plutôt dans le pis des vaches, et que les légumes on les trouve dans le jardin. Mes 4 enfants, notamment le dernier qui vient d'entrer à l'école, savent comparer une aubergine avec une courgette.

À l’avenir, Arnaud espère développer son exploitation et souhaite installer son magasin et une chambre froide dans la maison de ses grands-parents.

Cédric Kempf

| mardi 21 septembre 2021 à 05:12 - Mise à jour à 05:19

Santé

Moselle : la situation sanitaire reste stable malgré une légère hausse du nombre de cas

26/10/2021

Politique

La ministre déléguée à l'Industrie voit l'avenir en vert pour la Moselle-Est

26/10/2021

Culture

Bitche : des œuvres du monde entier au cœur du centre-ville

26/10/2021

Culture

Sarreguemines : une pièce de théâtre raconte l'exil des Mosellans en 39-40

26/10/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.