Actualité

A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire


par Margot Benabbas
lundi 13 avril 2020 à 06:52

Photo : Sarah, assistante maternelle à Forbach

Les assistantes maternelles aussi sont mobilisées pendant la crise du coronavirus. Elles doivent continuer d’accueillir les enfants des soignants, des hôtesses de caisse et de tous ceux qui travaillent en ce moment.

C’est le cas de Solange à Gréning.

Son N°1 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

J'ai des parents qui travaillent à l'hôpital, d'autres qui travaillent dans la sécurité, d'autres comme hôtesse de caisse, donc il faut bien que je garde leur enfant. Oui, ça m'inquiète parce que je peux leur donner le virus et eux peuvent me transmettre le virus à moi et à ma famille. Donc ça fait quand même peur, même si on pense tous à l'hygiène. Tout peut arriver. 

De son côté, Sarah à Forbach ne travaille pas en ce moment. Tous les parents ont décidé de garder leurs enfants à la maison, et ça la rassure.

Son N°2 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

J'avoue que, par rapport à la peur de la contamination de ma famille, (j'ai 3 enfants à la maison plus mon mari), j'ai cette crainte de rendre malade ma famille. Mais c'est vrai que si on m'appelle pour un personnel soignant ou quelqu'un qui en a vraiment besoin, je garderai les enfants. Par solidarité, parce qu'on a besoin d'eux et que si on tombait malade on aimerait qu'ils soient dispo pour nous. 

D’habitude, les assistantes maternelles n’ont le droit d’accueillir que 4 enfants en plus des leurs. Pendant la crise, le chiffre est monté à 6 ce qui représente beaucoup de travail et aussi plus de risque de contamination.

''C'est toute une organisation'' pour Solange 

En plus du risque sanitaire, Solange se retrouve avec plusieurs enfants en plus des siens à qui elle a dû « faire la classe ». C’est donc beaucoup de travail supplémentaire.

Son N°3 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

J'essaye de m'organiser. C'est très dur parce qu'évidemment il faut leur faire faire les devoirs. A ceux que j'accueille et à mes enfants. En plus ils ont tous des âges différents (entre 6 mois et 8 ans). Il faut bien gérer le biberon, le change etc. C'est toute une organisation.  

Pour limiter les risques, Solange renforce le lavage des mains avec les enfants. Elle n’a pas de masque mais a pu recevoir du gel hydroalcoolique de la part du maire de sa commune.

Les calculs sont "très très très compliqués" pour Sarah 

Les parents étant à la maison en ce moment, ils n’ont plus forcément besoin de faire appel à une nounou. Et c’est à eux de décider s’ils maintiennent le salaire de l’assistante maternelle ou non. Tout ça rend la situation très compliquée, notamment pour Sarah qui n’a plus d’enfants à garder à Forbach.

Son N°4 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

C'est vraiment au choix des parents. Du coup ça fait beaucoup de calculs en plus parce qu'il faut calculer la moitié du mois de mars qui a été vraiment travaillé et la moitié du mois qui n'a pas été travaillé, donc c'est très compliqué. On est une profession qui a été oubliée

Ce qui a quand même été mis en place pour les assistantes maternelles c’est un équivalent au chômage partiel à hauteur de 80%. Et là aussi c’est compliqué pour les parents et les nounous.

Son N°5 - A Forbach et Gréning, la situation compliquée des assistantes maternelles pendant la crise sanitaire

Les parents vont payer les 80% et seront ensuite indemnisés. Mais du coup ils n'auront pas l'aide habituelle de la CAF pour ceux qui y ont droit et ils n'auront pas non plus la déduction fiscale. Pour nous, cette solution des 80%, on cotise pas pour la retraite, la prévoyance, le droit à la formation. On n'aura pas droit à notre calcul spécifique pour les impôts... C'est très très très compliqué. 

Sarah a de la chance, tous les parents ont accepté le maintien de son salaire pour le mois de mars. En contrepartie, elle a comptabilisé une semaine de congés dans le mois.


Dans le reste de l'actu...

BFM Alsace : une nouvelle télévision locale dès le 28 juin

il y a 3 h 24 min

Stiring-Wendel : respecter les règles de sécurité à moto avec Les Motards du Cœur

il y a 6 h 31 min

150 postes sont à pourvoir lors du Printemps de l'emploi à Creutzwald ce jeudi

il y a 6 h 50 min

Valette : des thérapies guidées par Pauline et ses chevaux

il y a 23 h 44 min

Les trottinettes électriques Bird débarquent à Saverne et reviennent bientôt à Sarreguemines

il y a 1 jour 4 h

Grosbliederstroff : une piste d'athlétisme toute neuve notamment pour les collégiens

il y a 1 jour 6 h 48 min

Forbach : Rafael en lice pour la finale nationale du meilleur croissant au beurre

il y a 1 jour 7 h 1 min

Voir toute l'actu

Flash InfoA Sarreguemines, le magasin Decathlon continue de s’engager pour la planète

il y a 6 h 11 min

Flash InfoLe spectacle des Enfants du Charbon n’aura pas lieu cette année à Petite-Rosselle

il y a 6 h 11 min

Flash Info1400 postes sont à pourvoir en 2022 dans la région à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie

il y a 6 h 11 min

Flash InfoCe dimanche, c’est la première édition de la fête des jardins à Forbach 

il y a 6 h 12 min

Flash InfoPlus de 300 personnes ont perdu leur permis de conduire en Moselle le mois dernier 

il y a 6 h 13 min

Flash InfoUn spectacle qui donne le vertige aura lieu samedi au parc Explor Wendel de Petite-Rosselle 

il y a 6 h 13 min

Flash InfoCenter Parcs aussi recrute dans la région 

il y a 6 h 14 min

Voir toute l'actu