Initiative

Sarrebourg : le Bistrot de Maître Pierre
va succéder à l'Auberge, toujours avec ses tartes flambées


par Cédric Kempf
mercredi 1 décembre 2021 à 05:48

Après l’Auberge de Maitre-Pierre de Daniel, place bientôt au Bistrot de Maitre-Pierre avec Arnaud

De 1997 à 2019, de très nombreux clients ont profité de cette adresse à Sarrebourg-Hoff avant que Daniel Pierre ne prenne sa retraite. Aujourd’hui, son fils a décidé de reprendre le flambeau. 

Son N°1 - Sarrebourg : le Bistrot de Maître Pierre va succéder à l'Auberge, toujours avec ses tartes flambées

Les clients se sont retrouvés orphelins de la bonne cuisine de Daniel et de ses tartes flambées. Tout aurait pu s’arrêter là mais le retour d’Australie d’Arnaud, son fils, a changé la donne.  

C'est en vieillissant, en construisant une famille... J'ai fait mes voyages si vous voulez dans ma jeunesse, j'en suis satisfait et je suis content de revenir.

Arnaud a d’abord tenté de racheter les murs où se trouvaient l’Auberge. Sans succès. Ce sera finalement dans la zone du Leclerc que son concept verra le jour.

Refaire un nouveau restaurant familial avec un cadre tout à fait différent de l'optique du four à bois, avec des teintes de bois, de la ferronnerie... Vraiment un concept avec une cuisine ouverte avec les plats qu'on a toujours fait et notre savoir-faire

Un savoir-faire unique dans le secteur qui concerne la célèbre tarte flambée.

Nos fonds de flam sont très spécifiques parce que l'on est les seuls sur le marché à faire des bords tressés à la main. Donc on garde le savoir-faire artisanal et fait-maison.

Le jambon cuit en croute de seigle sera aussi sur la carte pour les habitués de l’ancienne adresse. Mais la nouvelle séduira sans doute les clients.

Nous sommes partis sur une cellule de 350m2 et nous comptons asseoir 135 personnes.

Arnaud Pierre compte ouvrir des franchises dans la région. Et pour faire face au manque de main d’œuvre qualifiée, il a eu une idée.

Nous, notre objectif est de pouvoir faire la majorité des plats, des préparations, des sauces dans notre cuisine centrale qui fournira le restaurant pour un meilleur contrôle qualité et d'avoir une moindre nécessité de personnes qualifiées au restaurant.

Cette cuisine centrale se situera derrière… l’Auberge de Maitre-Pierre. Concernant le Bistrot de Maitre-Pierre, il devrait ouvrir à l’été 2022.

Des fonds de pâte à flam et des biscuits de Noël traditionnels… Ces deux produits font le succès de l’entreprise Pat’à Flam à Sarrebourg

Si les clients de l’Auberge de Maitre-Pierre ne peuvent plus manger les célèbres tartes flambées qu’il proposait, et en attendant le Bistrot de Maitre-Pierre, Pat’à Flam continue à faire des fonds de pâte pour ceux qui le souhaitent.

Son N°2 - Sarrebourg : le Bistrot de Maître Pierre va succéder à l'Auberge, toujours avec ses tartes flambées

C’est Arnaud Pierre, le fils de l’ancien gérant de l’auberge, qui gère cette entreprise. Particuliers, associations et entreprises peuvent commander ses fonds de pâte qui sont uniques.

L'avantage d'avoir un bord tressé c'est que votre crème ne va pas couler et votre produit ne va pas brûler au four, sur les côtés.

 

Cette activité fonctionne surtout l’été avec près de 4000 fonds par semaine.

Si je ne faisais pas mes bords tressés, j'en ferais trois ou quatre fois plus.

Et sa façon de faire reste artisanale.

On a un produit qui est très fin, qui est pressé à chaud, à 190 degrés, ce qui permet de coller les bords aussi. Après, on a un moule et puis on tresse nos bords à la taille voulue.

Mais Arnaud, qui travaille avec sa femme, a décidé de se diversifier avec des produits phares en fin d’année.

On est parti sur des petits gâteaux, d'abord sucrés. On a commencé ça l'année dernière et ça avait cartonné, que ce soit chez les revendeurs, marchands de vin, bouchers et particuliers.

 

Il y a désormais des gâteaux salés qui sont proposés à la vente. Et les clients en redemandent.

On a que l'année dernière et cette année pour dire, mais là j'ai eu déjà plus de 1000 commandes.

Dans quelques mois, Arnaud ouvrira un restaurant à Sarrebourg, mais continuera l’activité Pat’à Flam avec ses deux produits à succès.