Société

2021, une année record pour les abandons d'animaux


par Camille Bazin
mardi 1 février 2022 à 11:24

L'année 2021 a une nouvelle fois été chargée pour les refuges de la SPA qui ont accueilli 45 000 animaux en France. Dans la région Grand Est, 3 832 animaux ont été pris en charge par les 6 refuges dont Forbach et Sarreguemines, soit 17% de plus qu’en 2020.

Son N°1 - 2021, une année record pour les abandons d'animaux

Mélanie Pachura – responsable du refuge de la SPA de Sarreguemines

Comment s’est déroulée l’année à Sarreguemines ? Y a-t-il eu une hausse des abandons ?

Oui ça a été une année très chargée pour nous. On a eu une hausse assez significative des prises en charge des animaux sur toute l’année et particulièrement durant l’été. Il y a une hausse significative des abandons par rapport à 2020 et 2019 où on a vu vraiment les abandons bondir au niveau des refuges.

Est-ce qu’on a une explication à ça ?

Il y en a plusieurs. Le fait déjà que pendant le premier confinement, en 2020, les stérilisations étaient impossibles donc il y a eu beaucoup de portées non-désirées que ce soit chez les particuliers ou dehors des portées de chats errants. On a eu le contre coup en 2021 parce que les chats ont beaucoup été distribués à droite à gauche en 2020. Beaucoup de gens aussi sont allés prendre des animaux en animalerie, des rongeurs et des NACS, et ils se sont rendu compte par la suite que c’était de l’entretien, qu’il fallait les assumer et que ça avait un coût. Beaucoup de gens ont pris des animaux aussi pour tenir compagnie durant les différents confinements et après se sont rendus compte qu’ils n’arrivaient pas à gérer derrière ou qu’ils avaient des problèmes pour les faire garder. Ce n’était pas des achats ou des adoptions réfléchis.

Ça concerne tous les animaux ?

Oui, les NACS on est en constante augmentation. On en a, sur l’année dernière, 35% de plus que les autres années sachant que 2019, c’était déjà une année record et 2020 aussi.

Évidemment, à côté des abandons, il y a des adoptions. Beaucoup d’adoptions ont eu lieu en 2021 à Sarreguemines ?

Oui, heureusement, on est aussi à plus de 9% d’adoption en plus par rapport aux autres années donc on a pu équilibrer au niveau du refuge par rapport aux adoptions. Heureusement, les gens prennent conscience aujourd’hui que le premier réflexe à avoir avant de vouloir accéder à un animal, une fois que c’est bien réfléchi, c’est d’aller voir en refuge s’il n’y a pas des animaux abandonnés qui ont besoin d’une famille.

Comment ça se passe pour adopter ?

Jusqu’au 14 février, tous les refuges de la SPA sont fermés au public et uniquement accessible sur rendez-vous. Actuellement, pour pouvoir adopter, il faut vous rendre sur le site internet, sur les pages des animaux et demander un rendez-vous pour rencontrer un animal uniquement si votre intention d’adopter est bien réfléchie bien sûr et que vous avez bien pesé le pour et le contre. À partir du 14 février, on repasse aux horaires habituels donc on sera ouvert tous les après-midi de 14h à 17h30 sauf le jeudi.

Avez-vous des besoins particuliers en ce moment ? Bénévoles ? Nourriture ? Couvertures ?

On a toujours besoin de pâtée pour chien, chat et chaton. Les jouets solides aussi pour les chiens, pour les occuper quand ils sont en box. On a également besoin de familles relais. Cette année encore, on attend beaucoup de chatons pendant l’été qu’il faudra biberonner, qu’il faudra soigner jusqu’à ce qu’ils soient aptes à être adoptés. On recrute pour ça des bénévoles qui font famille relai jusqu’à l’adoption.