Politique

Sarreguemines : Le député Vincent Seitlinger face aux tumultes de l'Assemblée Nationale


par Cédric Kempf
mercredi 9 novembre 2022 à 05:27

Le député Vincent Seitlinger face aux tumultes de l'Assemblée Nationale

À chaque jour, son lot de péripéties. L’activité à l’Assemblée Nationale fait parler. Avec une majorité relative, le gouvernement a du mal à défendre ses idées, ses amendements et ses propositions de loi.  Lorsqu’il ne s’agit pas du fond, les paroles de certains députés font grincer des dents. Et dans tout ça, où se place Vincent Seitlinger, député les Républicains à Sarreguemines ?

Une démocratie en souffrance ? 

Le 49.3 a été déjà utilisé à plusieurs reprises par la Première ministre Elisabeth Borne, pour faire passer la loi sur le budget. L'article 49, alinéa 3 de la Constitution permet de faire adopter sans vote un projet de loi. Vincent Seitlinger, déplore ce recours trop répétitif à son goût.

Son N°1 - Le député Vincent Seitlinger face aux tumultes de l'Assemblée Nationale

C'est assez pénible, parce qu'à la fois, les 49.3 nuisent quand même à la démocratie, puisque des parties entières du budget ne sont pas du tout discutées en séance. Et puis, ça impacte l'agenda parlementaire, qui est quasiment tous les deux-trois jours modifié. C'est problématique, parce qu'on est parfois obligé d'annuler des rendez-vous qui étaient prévus de longue date sur le secteur.

Celui qui vient du monde rural ne peut que constater une politique déconnectée selon lui, et parfois des débats qui n'auraient pas lieu d'être.

Son N°2 - Le député Vincent Seitlinger face aux tumultes de l'Assemblée Nationale

Ce n'est pas des politiques assez pragmatiques qui partent finalement du territoire, et ça, pour plusieurs raisons. On a quand même plusieurs ministres qui sont très parisiano-parisiens, et qui n'ont pas cette expérience du territoire. On le voit parfois dans l'hémicycle, lors des débats, où ils sont un peu déconnectés, et des questions très simples, très concrètes, auxquelles ils ne savent pas du tout répondre. Après, il faut faire attention à certains effets de manche, certains comportements théâtraux, que peuvent avoir certaines oppositions. 

Une forte activité à l'écrit 

Si l'on parle régulièrement des prises de parole de nos députés à l'hémicyle, il existe d'autres alternatives pour donner son opinion. Vincent Seitlinger est intervenu à 11 reprises à l'Assemblée Nationale contre 80, par exemple, pour son collègue Fabien Di Filippo, de Sarrebourg. Le député de Sarreguemines privilégie pour le moment l'écrit.

Son N°3 - Le député Vincent Seitlinger face aux tumultes de l'Assemblée Nationale

C'est un moyen très facile de pouvoir atteindre un ministère ou un ministre, et ça les oblige à se positionner. Mais, ce que l'on déplore aujourd'hui, c'est la lenteur à laquelle certains ministères répondent aux questions. J'ai eu deux réponses sur la douzaine de questions que j'ai posées.

L'ancien maire de Rohrbach-lès-Bitche est très actif sur le terrain, en participant à diverses manifestations. C'est notamment ce moyen qui lui permet de faire remonter les problèmes des habitants.

Son N°4 - Le député Vincent Seitlinger face aux tumultes de l'Assemblée Nationale

Je me rends compte que c'est quand même là qu'on peut échanger au maximum avec plusieurs personnes, et qu'on peut ensuite tirer profit de ces discussions pour poser des questions. Mes nombreuses questions écrites, je crois que je suis parmi les 50 députés de l'Assemblée qui ont posé les dernières semaines le plus de questions, sont aussi la conséquence de ces échanges.

Dans ses questions écrites, Vincent Seitlinger évoque plusieurs sujets : interdire la commercialisation des cigarettes électroniques jetables en France, simplifier les règles du cumul emploi-retraite, accorder davantage de soutien aux agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles, ou encore les difficultés des EHPAD et des établissements médico-sociaux associatifs à but non lucratif à faire face à l'augmentation des coûts de l'énergie. Récemment, il s'est félicité d'une prise de position du gouvernement sur le sujet des pneus neiges obligatoires. Il avait notamment alerté le ministre de l'Intérieur sur cette question.

Une première victoire pour le territoire et pour son nouveau rôle de député.


Dans le reste de l'actu...

L’interprète de Nellie Oleson dans ''La Petite Maison dans la prairie'' sera à Sarre Union le 24 mars prochain

il y a 1 h 39 min

Les évènements à ne pas manquer ce week-end

il y a 2 h 45 min

Sarreguemines : A bout, les agriculteurs tirent la sonnette d'alarme et réclament des aides de l'Etat

il y a 14 h 46 min

L’EHPAD de Puttelange-aux-Lacs doit se moderniser et se diversifier pour répondre à la demande

il y a 17 h 34 min

Morhange : Le domaine de la Mutche va bientôt devenir CapFun

il y a 23 h 21 min

L’emploi salarié se porte bien dans le Grand-Est

il y a 23 h 43 min

Bénestroff : La ''Toque Blanche'' devient ''Toque & Passion" pour donner un nouveau souffle au restaurant

il y a 1 jour 6 h 10 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa Moselle et le Bas-Rhin sont en vigilance jaune neige et verglas ce matin

il y a 5 h 23 min

Flash InfoAmateurs de vin, c’est à Faulquemont qu’il faudra se rendre ce week-end

il y a 6 h 12 min

Flash InfoLes apprentis du centre de formation Bernard Stalter à Eschau vont tenter de battre un record du monde ce dimanche

il y a 6 h 19 min

Flash InfoUne habitante de Sarreguemines a fêté ses 103 ans hier !

il y a 7 h

Flash InfoCe matin vous ne pourrez pas vous garer au parking du Carré Louvain de Sarreguemines

il y a 7 h 1 min

Flash InfoLes agriculteurs de Moselle ont manifesté devant Les sous-préfectures de Sarreguemines, Forbach et Sarrebourg

il y a 7 h 2 min

Flash InfoL’académie de Nancy-Metz va perdre des élèves à la rentrée prochaine

il y a 1 jour 25 min

Voir toute l'actu