Tri des poubelles en Moselle-Est : ce qui change en 2024


par Camille Bazin
jeudi 4 janvier 2024 à 05:45

Tri des poubelles en Moselle-Est : ce qui change en 2024

Depuis le 1er janvier 2024, en France, chaque collectivité doit proposer un système de tri pour les déchets alimentaires. En Moselle-Est, pas de grands chamboulements puisque ce recyclage se fait déjà depuis de nombreuses années avec le sachet vert. Pour autant, notre système de tri a connu de nombreuses transformations ces derniers mois. On vous réexplique tout pour bien commencer en 2024.

Son N°1 - Tri des poubelles en Moselle-Est : ce qui change en 2024

A la CASC, les bornes sont bien en place

En 2023, les bornes jaunes ont été officiellement installées partout sur le territoire de la communauté d’agglomération de Sarreguemines. Les habitants n’ont presque plus rien dans leur poubelle puisque tous les plastiques et emballages vont dans la borne jaune, les cartons et papiers dans la bleue et le verre dans la borne verte. Un système qui fonctionne pour Arnaud Mathy, DGS à la CASC.

C’est un bilan positif puisqu’avant le déploiement des bornes, il y avait un refus de tri dans les sacs orange de plus de 50% donc 50% de déchets qui n’avaient rien à faire dans les sacs orange. Aujourd’hui, sur l’ensemble de la période, il y a une moyenne de 28% de refus de tri mais avec des pointes, les meilleures, à 18% donc les choses continuent à s’améliorer. 

Concernant les biodéchets une tentative de mise en place de compost au pied d’un immeuble à Sarreguemines avait été faite début 2023 avec une première réunion d’information avec la société "Mokos solutions fertiles".

Composter au pied d’un immeuble, c’est permettre de réduire les déchets qui sont produits à l’échelle de la résidence donc de réduire les coûts de gestion derrière. Ça permet de fabriquer du compost qui peut être utilisé soit par les usagers, soit par les espaces verts de la résidence pour le fleurissement, etc. Et puis, ça permet de développer la convivialité.

10 mois plus tard, le projet n’a pour le moment pas abouti.

Pas de bornes mais une augmentation pour 2024 à Forbach

Contrairement à Sarreguemines, l’installation des bornes a été un échec à Forbach. Le ramassage de toutes les ordures se fait donc en porte à porte mais c’est un service qui a un coût. Dans les 21 communes du territoire, la part fixe de la redevance incitative va passer de 266€ à 279€30 par foyer et par an. La part variable va passer de 17 centimes à 18 centimes par kilo. La première facture, suite à cette augmentation, tombera début 2024.

Le Pays de Bitche, vers une sortie du Sydeme ?

Au Pays de Bitche, 2024 devrait être l’année de la mise en place de la redevance incitative. Une phase test est en cours. La poubelle destinée aux ordures ménagères non recyclables est pesée à chaque levée. Les déchets recyclables eux ne sont pas concernés. Pour David Suck, le président de la comcom ce système est le plus juste.

Les gens vont payer au plus juste. Aujourd’hui, les gens payent en fonction de la valeur locative qui évolue pour une maison en fonction du lieu de résidence. Ce qu’on a souhaité, c’est reconnecter la réalité, reconnecter les volumes à un prix. 

La com'com du Pays de Bitche s’engage pour les biodéchets avec l’installation d’abri-bacs collectifs et la distribution de composteurs individuels pour les personnes qui en font la demande. Dernier grand chamboulement qui devrait arriver dans le Pays de Bitche, c’est la sortie du Sydeme. Les conseillers communautaires ont validé la mise en œuvre du retrait du Sydeme. Le départ pourrait se faire au plus tôt le 1er juillet 2024.

A Saint-Avold, un tarif unique et une augmentation qui a du mal à passer

Les habitants de la CASAS ont terminé 2023 avec une facture plutôt salée. Une hausse unique de la redevance de 56% qui avait provoqué la colère des habitants.

Dès le 5 ou le 6 du mois certains sont déjà dans le rouge et à partir du 15 ou du 20 il faut s’imaginer que des gens se privent d’un repas par jour, ici, chez nous, en France. Nos élus locaux trouvent le moyen de nous balancer une hausse de 56% qui représentera une somme colossale pour certains.

La dette épongée, la CASAS veut maintenant uniformiser les prix. Si depuis la réunification des communautés de communes du Centre Mosellan et du Pays Naborien les prix des poubelles n’avaient jamais été alignés, c’est maintenant chose faite. Ainsi, la facture annuelle s’élève depuis le 1er janvier à 160 € pour une personne seule et 320 € pour deux personnes.


Fin d'aprèm
vague3 vague2 vague1

Musique, actu, jeux, bonne humeur...


Ecoutez en direct :
Fin d'aprèm

Dans le reste de l'actu...

Inondations, grêle et rafales de vent : de gros orages ce lundi soir dans la région

il y a 9 h 16 min

Pronostics hippiques du mardi 16 juillet 2024

il y a 11 h 27 min

Votre monument préféré : L'abbatiale Saint-Nabor où se mélangent histoire et religion

il y a 11 h 54 min

Un festival sur et au bord de l'eau pour promouvoir le tourisme fluvial

il y a 12 h 11 min

Forbach : La nouvelle place Aristide Briand inaugurée

il y a 12 h 12 min

Pronostics hippiques du lundi 15 juillet 2024

il y a 1 jour 11 h 27 min

Rémelfing mise sur ''une balade des jardins heureux'' pour décrocher une nouvelle fleur

il y a 1 jour 12 h 48 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLa région Grand Est attire peu les résidents des autres régions françaises

il y a 2 h 1 min

Flash InfoC’est définitivement terminé pour l’entreprise Caddie

il y a 2 h 3 min

Flash InfoL’agglomération de Saint-Avold vient en aide aux commerçants 

il y a 11 h 28 min

Flash InfoLe Grand-Est expérimente le premier train régional hybride

il y a 11 h 32 min

Flash InfoLes orages d’hier ont causé des inondations dans une partie de la Lorraine

il y a 11 h 34 min

Flash InfoDe violents orages ont touché la région hier soir 

il y a 11 h 35 min

Flash InfoDans l’académie de Nancy-Metz, le taux de réussite au diplôme national du brevet est en baisse cette année

il y a 1 jour 2 h 31 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par