Actualité


Non à la fermeture des trésoreries dans les territoires ruraux

Non à la fermeture des trésoreries dans les territoires ruraux

La ruralité va perdre ces trésoreries d’ici 2024 !

C’est ce que dénonce en tout cas l’intersyndicale de la Direction des Finances Publiques de la Moselle.

Ce vendredi matin, ils se sont mobilisés devant le centre des finances de Dieuze, un site qui doit fermer l’an prochain. Au total, ce sont 22 trésoreries qui vont disparaître dans le département. Mais au profit de quoi ? La réponse de Sylvie Pineiro, co-secrétaire départementale FO.

Son N°5 - Non à la fermeture des trésoreries dans les territoires ruraux

Ce que l'on veut nous vendre aujourd'hui, c'est les accueils de proximité. On veut remplacer les trésoreries actuelles qui font la totalité des tâches administratives, par des accueils de proximité. Des accueils de proximité, à une demi-journée par semaine. Tout ne sera pas fait dans ces accueils de proximité, et aucun paiement ne sera possible.

Pour Barbara Khim, secrétaire départementale CGT,  les usagers vont être pénalisés.

Son N°2 - Non à la fermeture des trésoreries dans les territoires ruraux

Dès qu'il y a une fermeture comme ça, il faut à peu près 6 mois pour qu'un service se réorganise. Les agents feront la même chose dans les gros centres sauf ils n'auront plus de contact avec le public, mais, il va falloir intégrer des pratiques de travail différentes, une culture différente, apprendre à se connaître,... On compte à peu près 6 mois. Là vous voyez, sur 2024, il y aura 22 restructurations. A chaque fois, il y aura 6 mois de désorganisation. Donc pour l'usager, cela va créer encore moins de services de qualité.

150 agents seront redéployés vers d’autres centres ou partiront à la retraite. Pour le maire de Dieuze, Jérôme Lang, ce sont des emplois importants qui disparaitront.

Son N°3 - Non à la fermeture des trésoreries dans les territoires ruraux

On est déjà abandonné des services de l'Etat. Même si ça part à Sarrebourg, c'est 35km, ce n'est pas forcément très loin mais c'est quand même 1h10 aller/retour de trajet. C'est surtout 7 employés qui sont là, qui consomment à Dieuze, qui vivent à Dieuze donc 7 emplois par-ci 7 emplois par-là et après ça fait 1 gendarme en moins, 1 boulanger et encore un bâtiment vide.

L’État veut en profiter pour développer des maisons France Service. Ils doivent permettre de simplifier la relation des usagers aux services publics (CAF, CPAM, La Poste, et donc le centre des finances publiques, etc…). La réaction du maire de Vic-sur-Seille et président de la communauté de communes du Saulnois, Jérôme End.

Son N°4 - Non à la fermeture des trésoreries dans les territoires ruraux

Alors vous savez, je suis le maire d'une commune qui a la seule maison France Service du territoire. Et je pense qu'effectivement, c'est une alternative intéressante, dès lors que l'on sait faire vivre ce réseau. Moi je constate, et je l'ai signalé à plusieurs reprises auprès de l'Etat, que nous sommes en retard, dans notre département, sur la façon de faire vivre l'ensemble de ce réseau. Si nous voulons donner une réelle chance à cette réforme, notamment des maisons France Service, il faut être en capacité aujourd'hui de structurer cette organisation.

Le maire de Dieuze, lui, espère garder son centre des finances publiques. Sa fermeture a déjà été repoussée de janvier à septembre 2021.

Cédric Kempf

| vendredi 9 octobre 2020 à 14:20 - Mise à jour à 14:26

Actualité

Bon plan : La Forêt-Noire, ses chutes d'eau et ses chemins de randonnée

04/08/2021

Actualité

Oeting (Ep.3) : Marie-Claire Greff nous ouvre les portes de sa Petite Maison dans la Prairie

04/08/2021

Actualité

Les forêts de Sarreguemines rouvrent au public

03/08/2021

Actualité

Du soutien scolaire pour les écoliers de Forbach

03/08/2021

Voir la suite

Votre vie privée est importante pour nous
En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. En savoir plus et paramétrer les cookies.