Fin des tests pour les déplacements de moins de 24h en Sarre


par Margot Benabbas
mercredi 5 mai 2021 à 09:14

Fin des tests pour les déplacements de moins de 24h en Sarre

La Moselle n’est plus qualifiée de territoire à circulation de variant par l’Allemagne. Hier, le conseil des Ministres de Sarre s’est rassemblé pour évoquer la situation entre nos deux territoires. Le gouvernement du Land a adopté un décret général qui sera publié ce mercredi 5 mai. Il met fin aux tests PCR ou antigéniques de moins de 48h obligatoires pour les Mosellans qui souhaitent se rendre en Sarre. Selon Roland Theis, secrétaire d’Etat à la Justice et aux Affaires Européennes dans le Land de Sarre : "les frontaliers de Moselle seront bientôt soumis aux mêmes règles que les personnes domiciliées en Sarre".

A partir du 13 mai, les travailleurs frontaliers n’auront plus du tout besoin de tests. Les écoliers et étudiants non plus. Pour les autres personnes qui souhaitent par exemple faire leurs courses, aucun test ne sera nécessaire si le séjour ne dépasse pas les 24h.

Son N°1 - Fin des tests pour les déplacements de moins de 24h en Sarre

A partir du 12 mai, les frontaliers qui vont travailler ou qui vont par exemple dans les écoles quelle que soit la durée de leur séjour sont exemptés de cette obligation de tests. Il y a une deuxième exception : tout le monde, quel que soit le motif du séjour, n'aura plus besoin de test à condition que le séjour soit de moins de 24h. Cela veut dire que ça va simplifier énormément la vie quotidienne de nos concitoyens. Vous le savez, notre objectif dès le début de cette pandémie c'était le garantir le mieux possible la mobilité transfrontalière, maintenant que nous en avons eu la possibilité, nous l'avons fait tout de suite. 

Les règles seront finalement égales entre Français et Allemands.

Son N°2 - Fin des tests pour les déplacements de moins de 24h en Sarre

Ce sont les mêmes exceptions, les mêmes règles qui existent maintenant que celles pour aller en France, ça c'est important pour nous. Ce sont les règles réciproques pour tous ceux qui vivent dans notre bassin de vie commune qui est la Sarre et la Moselle. 

Actuellement en Sarre le taux d’incidence dépasse les 100, seuls les magasins "dits essentiels" sont donc ouverts. Les Mosellans pourront se rendre sans tests dans les magasins alimentaires. Pour ce qui est des jardineries par exemple, il faudra soit un test soit une attestation qui prouve que vous avez été doublement vacciné.

Pour conclure, Roland Theis a un message pour les Mosellans : "Vous êtes les bienvenus en Sarre".



 
 
 
 
 


Début d'aprèm
vague3 vague2 vague1

Musique, actu, jeux, bonne humeur...


Ecoutez en direct :
Début d'aprèm

Dans le reste de l'actu...

Pronostics hippiques du mercredi 17 juillet 2024

il y a 6 h 6 min

Votre monument préféré : Les secrets de la Porte de Strasbourg à Bitche

il y a 6 h 32 min

Sarreguemines dévoile sa saison culturelle 2024-2025

il y a 6 h 55 min

La piscine de Forbach accueille les nageurs olympiques burundais

il y a 8 h 6 min

Inondations, grêle et rafales de vent : de gros orages ce lundi soir dans la région

il y a 1 jour 3 h 55 min

Pronostics hippiques du mardi 16 juillet 2024

il y a 1 jour 6 h 6 min

Votre monument préféré : L'abbatiale Saint-Nabor où se mélangent histoire et religion

il y a 1 jour 6 h 34 min

Voir toute l'actu

Flash InfoLes soirs d’été reviennent dès vendredi à Sarralbe 

il y a 4 h 37 min

Flash InfoUn tournage va avoir lieu cette semaine au parc Explor Wendel de Petite-Rosselle

il y a 4 h 38 min

Flash InfoLa piscine de Boulay-Moselle est fermée suite à un incident survenu hier 

il y a 4 h 38 min

Flash InfoUn piéton a été renversé par une voiture à Faulquemont hier

il y a 4 h 39 min

Flash InfoLe stade de la Blies à Sarreguemines va accueillir un match du FC Metz 

il y a 4 h 40 min

Flash InfoL’acteur et réalisateur Samuel Theis a été placé sous le statut de témoin assisté

il y a 4 h 41 min

Flash InfoLa région Grand Est attire peu les résidents des autres régions françaises

il y a 20 h 40 min

Voir toute l'actu

Un site fièrement propulsé par